E-commerce: 13 techniques pour améliorer son SEO

L’année 2020 a été l’année de la plus forte progression en terme de création d’e-commerce et le COVID-19 y est pour quelque chose. Ces boutiques en lignes sont tendances depuis quelques années, la pandémie et le confinement ont permis à de nombreuses boutiques de se lancer dans cette aventure et de créer sa propre boutique en ligne.

Cet espace commercial virtuel permet à de nombreux internautes de commander sans se déplacer. L’e-commerce a de nombreux atouts qui vont vous permettre de connaître votre entreprise et de générer des ventes grâce à aux différentes techniques d’optimisation.


Pourquoi optimiser son e-commerce?

Une fois crée, le travail ne s’arrête pas là. Améliorer sa visibilité va vous permettre de gagner en clients, de générer des ventes, d’attirer une nouvelle cible et de faire connaître sa petite boutique.

Le référencement naturel est un canal de trafic important pour un e-commerce. Pas besoin de dépenser des fortunes en publicité pour gagner du trafic. Cependant, toutes ces techniques imposées devront être prises en considération parce que vous allez vendre vos produits et augmenter votre chiffre d’affaires.

Ne pensez pas que vous allez détrôner Amazon ou CDiscount, ce n’est pas l’objectif principal. En tant que petit e-commerçant, votre objectif est d’améliorer votre visibilité sur le web par rapport aux concurrents de votre niche.

7 e-commerces sur 10* se disent  » rentable « , cela signifie qu’ils ont réussis à atteindre le seuil de rentabilité. Votre e-commerce ne sera pas rentable des les premières semaines. Il faut mettre en place de bonnes pratiques pour l’atteindre:

  • élaborez une stratégie de marketing de contenu efficace,
  • connaître votre cible,
  • déterminer vos objectifs prioritaires,
  • adoptez votre e-commerce sur mobile,
  • mettez en avant vos produits phares,
  • optimisez vos fiches produits,
  • créez un catalogue,
  • proposez des tarifs abordables,
  • clarifiez les frais

13 techniques d’optimisation SEO de votre e-commerce

1- concevoir une page d’accueil efficace

Elle a pour objectif de charmer les visiteurs et d’interagir dès les premier regard. C’est la page la plus visitée sur un site et doit donner l’envie de continuer à naviguer. Durant cette phase de séduction, les internautes doivent pouvoir être convaincus jusqu’au bout. Pour cela, vous allez devoir déterminer d’autres sous-objectifs:

  • avoir une page assez convaincante: les FAQ, les grands menus,
  • proposer une forte valeur ajoutée: la résolution d’un problème,
  • mettre en avant les différents produits: les produits phares, les meilleures ventes, les coups de cœur des internautes, les produits en promotion,
  • diriger les internautes naturellement: CTA, phrases,
  • proposer des offres intéressantes: petits prix, paniers

2- scraper Google

Cette action consiste à récolter toutes les données pour les utiliser et de les insérer dans une liste. Là, il s’agit de choisir les URLs avec des mots clés qui sont déterminés afin d’obtenir un meilleur référencement. Il n’est pas possible de lister ces URLs manuellement, l’outil Scrapebox est un logiciel de référence en matière d’URL, de la création d’une liste jusqu’à sa récolte des données.

La mission serait davantager le langage naturel et assez proche de celui des acheteurs pour proposer des produits qui correspondent à leurs recherches. Dans l’action de Scraper, il s’agit de repérer les principaux concurrents, de trouver des partenaires pour du netlinking, de voir les tarifs des autres e-commerces ou bien d’évaluer la réputation de vos futurs partenaires dans le but de vous démarquer.

3- rechercher les mots clés pertinents

Les mots clés font partie de votre stratégie SEO et sont choisis dans un champ sémantique. Recherchez les mots clés les plus pertinents par rapport aux intentions de recherche des internautes, en prenant en compte le volume de recherche et la concurrence. Il existe de nombreux outils pour vous aider à les trouver (Google Trends, Semrush, Buzzsumo).

4- soigner le maillage interne

Les liens doivent être à un niveau de cohérence entre les pages et les produits, c’est le maillage interne. Chaque lien doit se diriger vers un autre lien (ou une autre page) correspondant à la recherche de l’internaute. Voici un exemple pour une décoration gothique.

fiche produit amazon décoration gothique

Admettons que ce produit ne convient pas à l’internaute, Amazon va proposer d’autres produits similaires à sa recherche. On appelle cela du  » cross selling « , c’est une pratique qui consiste à proposer des produits similaires lors d’un achat.

produits similaires amazon décoration gothique

Amazon propose d’autres produits à partir d’autres liens. Un internaute qui recherche un produit sur votre e-commerce va pouvoir se rendre sur d’autres produits afin de trouver le produit qui lui intéresse et l’acheter.

5- mettre en avant les produits stars et offres promotionnelles

Les internautes aiment faire des affaires tout le long de l’année et achetés les produits qui ont un véritable succès. Les produits stars, les offres promotionnelles sont les 2 éléments à mettre en avant une fois arrivé sur votre page d’accueil.

Derrière chaque offres promotionnelles, proposez des offres plus qu’alléchantes et qui se démarquent de vos concurrents. N’abusez pas trop à coup de promotion sur toute votre page d’accueil, les internautes risquent de s’en aller. Les produits stars sont souvent achetés sous la base de recommandations ou de coup de cœur. En les mettant en avant, vous générer encore plus de ventes.

Toutefois, si votre e-commerce est récent, les offres promotionnelles sont à exclure parce que vous devez d’abord générer un capital, des ventes et gagner en popularité durant toute une année avant de faire des offres ou réductions.

6- équilibrer le texte et l’image

L’équilibrage du texte et de l’image signifie un bon ratio. Trop texte ou pas assez d’image, ou l’inverse vous fera perdre en position. Le but est de ne pas faire lire ou exploiter trop d’image mais de présenter de manière simple les produits que vous vendez.

Pour voir le ratio du texte par rapport à l’image, l’extension Google Chrome SEOQuake est l’outil SEO qu’il vous faut. Il diagnostiquera les problèmes SEO liés à vos pages web gratuitement.

7- prendre en compte l’UX

L’expérience utilisateur est importante en référencement naturel et c’est aussi une tendance SEO depuis quelques années. Chaque internaute doit se rendre sur votre e-commerce sans encombre. L’UX prend en compte:

  • l’ergonomie,
  • l’intuitivité de l’interface,
  • la vitesse de chargement,
  • l’adaptation sur mobile,
  • l’attractivité,
  • les besoins des internautes,
  • la structure du menu

C’est l’expérience que ressent les internautes qui jugeront si votre e-commerce est bien adapté.

femme qui utilise son smartphone

8- relever les avis clients

Les futurs clients verront en premier lieu les commentaires des produits avant d’acheter, ce qui pourraient influencer leurs futurs achats. Si la plupart des commentaires sont positifs, les clients auront l’embarras du choix. Si le cas contraire et qu’il n’existe aucune réponse, là ça risque de coincer.

Les avis négatifs peuvent contribuer aux ventes si ils sont suivis de réponses claires et réactives lorsque vos clients rencontreront un problème. Créez une sorte de liste de réponse afin de ne pas être pris au dépourvu, faites leur des propositions qui pourront pas refuser (retour marchandise gratuit, remise immédiat, avoirs, produit équivalent). Les clients suscitent beaucoup les réseaux sociaux pour avoir des réponses, là aussi il faudra faire preuve d’ingéniosité dans votre stratégie social media.

Les avis de vos clients sont importants dans la vie de votre e-commerce, cela donne un sentiment de confiance et de positivité dans l’acquisition de nouveaux clients

9- être présent sur les réseaux sociaux

Votre e-commerce ne peut vendre qu’à partir d’un seul canal, les réseaux sociaux aussi offrent une belle visibilité et de notoriété. Il faudra surtout travailler sur les contenus que vous allez publier pour inciter les abonnés à acheter ou à regarder de plus près les produits que vous vendez.

La publication de vos contenus ne doit pas se faire à n’importe quelle heure et jour, il existe bien des moments à publier selon le réseau. En publiant régulièrement, vous avez une présence active.

10- optimiser les fiches produits pour le SEO

Une fiche produit contient plusieurs éléments afin de rendre l’optimisation correcte pour Google et les acheteurs. Chaque fiche s’adresse à un futur acheteur et avant tout un visiteur, la recherche d’informations supplémentaires sur un produit en particulier. Le contenu de la fiche doit décrire le produit dans sa généralité et dans son environnement. Elle contient donc:

  • une description,
  • une image ou plusieurs,
  • un tarif
  • des frais,
  • une offre (si il y a lieu),
  • des liens,
  • des produits similaires,
  • des titres et sous-titres,
  • des CTA, des formes et du texte,
  • les caractéristiques du produit,
  • le maillage interne (cross selling et up selling),
  • des liens externes

Pour optimiser votre fiche, 3 facteurs sont indispensables tel que l’utilisation des balises dans un champ sémantique, la rédaction de la description de façon unique et l’optimisation technique de votre fiche.

11- faire respecter les conditions générales de ventes

Tout internaute a le droit d’avoir accès à des informations lors de son achat, c’est le cas pour les conditions générales de ventes (CGV). Il notifie dans un document toutes les spéficités lors qu’un internaute effectuera un achat et les mentions obligatoires tel que les conditions de paiement, la durée du délai de rétractation, le barème des prix ou bien des informations sur votre entreprise.

Ce document doit être visible en bas de votre e-commerce et les internautes doivent pouvoir avoir accès à ce document. Le non-respect peut faire l’objet de sanction à savoir 15 000€* d’amende pour une personne physique et 75 000€* d’amende pour une personne morale.

12- pratiquer le cross selling et le up selling

Ces 2 techniques sont très répandues dans le domaine du e-commerce. Le cross selling suggère à l’internaute un article complémentaire pour compléter son achat et le up selling est de proposer des produits d’une gamme supérieure en qualité donc plus chers.

Le but est développer la valeur marchande du panier afin d’augmenter votre chiffre d’affaires.

13- penser à la vidéo

La vidéo permet de convertir et de donner vie à vos produits sans forcément passer par un magasin. C’est une tendance qui se multiplie et elle peut être efficace lors d’une vente. Beaucoup de magasins utilisent ce système pour vendre auprès de sa communauté. Les vidéos sont disponibles sur leur site internet et sur leur chaîne YouTube.

Vos vidéos doivent être créatives, spontanées et courtes. Elles doivent également mettre en avant les produits notamment sur le fonctionnement ou l’usage, créez aussi un storytelling pour raconter une histoire.

En conclusion

Optimiser la visibilité de votre e-commerce cela va vous permettre de gagner en leads et en clients. Ne vous comparez pas aux géants du e-commerce, alignez vous sur vos concurrents de votre niche. Votre e-commerce ne sera pas rentable dès la première année mais il faudra du temps et beaucoup de patience pour améliorer cette visibilité.

Il est aussi important de connaître quelques techniques d’optimisation afin de générer du trafic des prospects, des clients mais aussi des ventes.

*sources: jounaldunet.com et service public

Publié par Rébiha Lespinasse

Passionnée de SEO depuis pas mal d'années, je mets à disposition mon savoir faire au profit des lecteurs désireux d'apprendre le SEO. Référenceur SEO, ma mission consiste à accompagner les petites entreprises locales à booster leur visibilité sur Google et à aussi vous conseiller sur la rédaction web et le SEO/SEO local.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :