E-commerce: pourquoi se lancer en 2022?

Depuis le début de la pandémie, le géant du e-commerce Amazon a su tirer son épingle du jeu tout comme les petits commerçants. La création d’e-commerce a explosé en 2020 et 2021, selon Shopify.

Le commerce en ligne permet de viser une autre clientèle, celle qui est en ligne et apporte de nombreux avantages. Web ou réseaux sociaux, les clients se mettent à acheter et à consommer de plus en plus en ligne. Il est fort intéressant de s’y intéresser au commerce 3.0 et de se lancer.


C’est quoi un e-commerce?

C’est une boutique en ligne qui met en relation le site marchant et les acheteurs sur le web. Le site fait la promotion de ces propres produits afin d’acquérir une clientèle en ligne. L’e-acheteur met les produits qui lui intéresse dans un panier puis passe commande. La transaction se fait généralement à travers différentes modes de paiement proposés par le site.

Le premier est apparu en 1994 lorsqu’un habitant commande sur internet un album de Sting pour la première fois en utilisant le paiement sécurisé par carte bancaire. Durant les années 90, des entreprises tel que Amazon ou Ebay ont fait leur apparition.

En France, l’e-commerce est apparu sous le minitel. Le 1er e-commerçant a été CDiscount en 1998 et sncf.com en 2000. Le but d’un e-commerce est de vendre des produits dans sa propre boutique en ligne et d’augmenter le chiffre d’affaires.

En 2022, la Fevad classe Amazon, CDiscount et la Fnac comme les leaders du marché du e-commerce et en nombre de clients. Ce classement détermine également par secteur d’activité et les e-commerces les plus visités.

Quelques chiffres du d’e-commerce

112 milliards d’euros est le chiffre dépensés par les français en 2020, une hausse de 8.5% par rapport à 2019.

7 secteurs sont les plus visités tel que la mode, les produits d’hygiène, les produits culturels, jeux/jouets, tourisme et électronique/électroménager.

5.4%* de hausse moyenne d’une croissance dans le domaine de e-commerce entre 2021 et 2025.

177 000* d’e-commerces ont été crées en 2021.

48%* des français achètent depuis le mobile.

Les avantages du e-commerce

il augmente le chiffre d’affaires et l’activité du commerce

En analysant les comportements et les habitudes d’achat de vos clients, vous pourrez leur proposer d’autres produits similaires à ceux qui ont achetés. De plus, vos clients les plus fidèles parleront à leurs amis ou membres de leur famille, ce qui va augmenter l’activité et le chiffre d’affaires par la même occasion.

On appelle cela de la  » ventre croisée « . Le but est de proposer les produits en cohérence avec leurs achats. La vente croisée permet d’augmenter le panier d’achat donc le chiffre d’affaires.

il réduit les coûts d’exploitation

Un commerce physique nécessite un budget:

  • mobilier,
  • fournitures (bureau, caisse enregistreuse, lecteur de carte, papier),
  • frais (commissions, internet, téléphone)
  • taxes,
  • charges salariales,
  • impôts,
  • loyer,
  • publicité,
  • recrutement

Tout ceci doit être indiqué dans votre étude de marché et business plan. Pour un e-commerce, cela dépend de votre projet. Il est important d’investir au minimum si vous avez un catalogue de moins de 500 produits soit 30€/mois. Du logiciel que vous allez utilisé soit open source ou CMS compté entre 3000€ et 60 000€. Si vous avez décidé de passer par une agence spécialisée, prévoir un très gros budget pour un e-commerce personnalisé et sur-mesure.

Pour la création de votre e-commerce, pensez à estimer votre projet en fonction:

  • de votre budget,
  • du degrés de personnalisation (conception/développement),
  • de vos besoins,
  • des frais (commissions),
  • du nombre de produits,
  • des tarifs des différents CMS,
  • de l’hébergeur et nom de domaine,
  • des outils (analyse, optimisation de contenu),
  • d’une aide extérieure si il y a lieu (développeur, rédacteur, agence)

il regorge d’informations sur votre clientèle

Une fois que le client saisit les informations pour commander, il rentrera une multitude d’informations tel que l’adresse email, le numéro de téléphone ou bien sur leurs centres d’intérêts. Grâce à ces précieuses informations, vous pourrez les cibler encore plus facilement avec de la publicité ciblée.

De plus, vous disposez d’un fichier client assez fournis en informations pour comprendre leurs habitudes d’achat, leurs comportements et les produits similaires qui sont susceptibles d’être intéressés.

il offre des achats plus rapides et sécurisés

Les achats se font partout (smartphone, tablette, ordinateur) et à n’importe quel moment de la journée. L’e-commerce est accessible 7j/7 et 24h/24 (pas pour tout le monde). Les clients en ligne aiment que leurs achats soit plus rapides pour recevoir assez vite leur commande. Cependant, tous les e-commerces ne peuvent pas être présents à tout moment parce que la plupart n’ont pas la logistique pour ni le personnel.

Les achats se veulent aussi sécurisants, toutes informations personnelles doivent être tenus de façon confidentielles et sécurisées. Vous n’êtes pas à l’abri d’une cyberattaque. Les clients doivent se sentir en sécurité lorsqu’ils effectueront une commande. Vous devez afficher clairement la fiabilité de votre site ainsi que la sécurisation des données:

  • le protocole HTTPS,
  • le certificat SSL,
  • le processus d’authentification en 2 étapes,
  • affichage du cadenas (dans la barre de recherche),
  • mise à jour régulière du système informatique, extensions, antivirus, certificats,
  • respect de la norme PCI DSS ( pour éviter la collecte de données bancaires) et avec les établissements bancaires,
  • respect du RGPD

les expériences des clients sont moins intrusives

Beaucoup de clients détestent se rendre en magasin, souvent par des vendeurs un peu trop pressés de vendre ou par une multitude de renseignements sur vous à la caisse. L’e-commerce permet la récolte de données et n’incite pas les clients à acheter.

Les expériences dans les magasins physiques sont tellement épuisantes que les clients finissent par acheter sur le web. L’expérience de chaque client est essentielle pour un futur achat, il achète en toute autonomie et librement.

couple qui commande

Les inconvénients du e-commerce

la concurrence

Pour rappel, vous n’êtes pas seul sur le marché, que ce soit des concurrents directs ou indirects. Par exemple, vous vendez des vêtements pour bébé, vos concurrents sont les suivants:

  • les grandes enseignes physiques (Kiabi, Okaïdi, Vert baudet),
  • les e-commerces spécialisés (La Redoute, 3 suisses, Little cigogne, Petit beguin),
  • la grande distribution,
  • e-commerces de vente de vêtements d’occasions (DistriCenter, La Halle, CDiscount, Babystock)

les incidents techniques et le coût élevé

Vous n’êtes pas l’abri d’une cyberattaque, des incidents techniques survenus sur votre site ou tous problèmes qui pourraient ne pas générer de ventes, par conséquent la fuite de vos clients.

Si vous n’avez aucune connaissance en développement web et dans le domaine de la sécurité, vous allez forcément faire appel à une entreprise spécialisée qui résout ce genre de problème et cela peut engendrer un coût énorme. L’assistance en ligne peut également vous aider à résoudre les problèmes que rencontrent votre e-commerce. Là aussi, si vos connaissances sont faibles, vous risquerez de vous y perdre.

se comparer à Amazon au niveau de la rentabilité

Le site de vente a touché ces premiers bénéfices 7 ans après sa création soit en 2001, à savoir 5 milliards de dollars. Même si la comparaison paraît loin, cela ne veut pas dire que votre e-commerce fera des bénéfices au bout de 7 ans. Le monde d’internet est beaucoup plus rapide par rapport à 20 ans. Internet vous offre des tas de canaux pour permettre de générer des bénéfices.

Le marché du e-commerce est concurrentiel surtout avec les géants qui sont à côté. Pour un petit commerçant ou créateur, le seuil de rentabilité sera atteint au bout de quelques années, le but est de ne pas se comparer à ces géants en visant un secteur mais plutôt une niche.

Pourtant Amazon permet aux petites entreprises de vendre leurs produits directement sur leur site. Veuillez à bien lire les frais de vente qui sont parfois exorbitants sur certains produits.

pas de politique de retour des marchandises

De plus en plus d’e-commerces proposent de retourner les produits achetés et gratuitement, c’est un sacré avantage pour obtenir une belle satisfaction des clients. Si vous n’en proposez aucune politique de retour, les clients laisseront tomber votre e-commerce et ce n’est pas ce que vous voulez.

Pour ce faire, vous devez rédiger une bonne politique des échanges qui facilitera le retour facile des marchandises. Dans votre politique, vous devrez mentionner:

  • les types d’articles qui peuvent bénéficier d’un retour,
  • les propositions d’échange (remboursement, avoir, réduction, produit similaire),
  • les conditions d’échange (étiquette préremplie, point relais, emballage),
  • précision sur d’éventuel frais de retour ou la gratuité,
  • où et comment faire la demande (directement sur le site, numéro de téléphone, messageries instantanées),
  • sur les produits qui n’ont pas bénéficiés de réductions ou d’offres promotionnelles

l’impatience des clients

Le commerce en ligne n’est pas la même chose que le commerce de proximité. Les clients savent ce qu’ils recherchent et exprimeront leur mécontentement si ils ne trouvent pas le produit qu’ils voulaient ou se retrouver en rupture de stock. C’est une véritable hantise de ne pas combler les clients. Leur mécontentement le feront savoir directement soit sur les réseaux sociaux ou dans les avis.

Bien évidemment, il ne faut pas tarder à répondre au risque de ne plus revoir ces clients. La réactivité est la meilleure des réponses. Élaborez une stratégie de communication afin de mieux gérer les clients insatisfaits.

Pourquoi se lancer? 5 bonnes raisons de sauter le pas

Photo de mentatdgt sur Pexels.com

En tant que commerçant ou créateur, vous ne pouvez pas lancer votre commerce physique parce que votre budget est restrient et limité. Le commerce en ligne permet de faire des économies sur pas mal de choses. Le public se tourne de plus en plus vers les boutiques en ligne et pour plusieurs raisons: la facilité, la rapidité, l’assistance des clients, la convivialité et une large gamme de produits.

Pour votre entreprise, cela peut ouvrir vers de nouveaux horizons et de perspectives d’avenir. En effet, le nombre d’achats s’accentuent d’années en années à travers le web. Cela veut dire que les clients se tourneront plus vers votre e-commerce que votre commerce physique.

1- pour montrer sa créativité de ses produits

La création est la chose la plus essentielle pour la montrer aux clients. Bijoux, produits naturels bio, fantaisies, romans, votre cible aime les nouveautés et l’originalité, des produits qui se démarqueront de vos concurrents. Les produits personnalisés offrent un sentiment de nouveauté et la sensation qu’ils s’adressent à un public particulier.

En créant vos propres produits, vous ciblerez la bonne audience et vos futurs clients reconnaitront le fruit de votre travail qui est souvent reconnu.

2- pour atteindre de nouveaux clients

Vous avez une bonne base de données clients et viser ceux sur ligne est une réelle opportunité. En plus des internautes, il y a les mobinautes donc une cible encore plus large et nouvelle.

Les nouveaux clients ne sont pas forcément ceux de votre persona mais il peut s’agir d’une autre type de clientèle. Si vous avez l’habitude de vendre qu’aux femmes d’une tranche d’âge, vous pourrez très bien viser une autre tranche mais qui entre dans la cible. Votre cible doit toujours correspondre aux produits qui sont susceptibles d’être intéressés.

De plus, vous obtiendrez encore plus d’informations sur vos clients et élaborez une nouvelle stratégie marketing plus performante.

3- pour générer plus de ventes qu’un commerce classique

La durée de vie d’un commerce était de 4 ans et demie il y a 7 ans. Il faut estimer que ce chiffre n’a pas bougé. Pourtant, les maires sortent des subventions afin de redynamiser leur centre ville et de voir les futurs commerçants. Cela reste de plus en plus difficile de gérer un commerce et des ventes si il y a un manque cruel de clients.

L’e-commerce permet de générer encore plus de ventes par rapport à un commerce classique. La vente en ligne permet d’acheter à tout moment de l’année sans attendre le moment propice (soldes été/hiver, fêtes de fin d’année). En proposant régulièrement des offres promotionnelles, vous êtes plus susceptible de vendre et de gagner encore plus d’argent.

4- pour être plus visible

Une boutique physique est souvent limité à une zone de chalandise, ce qui n’est pas le cas pour un e-commerce. Votre boutique n’aura aucune limite, vous serez visible localement, nationalement et internationalement. Encore une plus grande visibilité.

En terme de ciblage, vous avez l’opportunité de cibler un public plus large et étrangère par la même occasion. Cela dépend de ce que vous vendez.

5- pour faire connaître facilement votre boutique

Si personne ne connaît votre entreprise, vous allez générer aucune vente. Par rapport à un commerce traditionnel, le mode de prospection sera plutôt vers les flyers. Alors qu’un e-commerce, vous allez plutôt viser les réseaux sociaux parce que c’est gratuit et que votre communauté est plus présente.

Les réseaux sociaux permettent de faire la promotion de sa boutique en ligne auprès d’une audience ciblée. Il existe d’autres canaux de communication auxquels il faudra penser:

  • le référencement naturel,
  • le blog en plus de votre e-commerce,
  • la publicité display (Google Ads),
  • la publicité sur les réseaux sociaux (Facebook Ads)

En conclusion

Selon la FEVAD, l’e-commerce est un canal de vente à fort potentiel. Les français dépensent plus en ligne qu’hors ligne. Votre boutique en ligne vous permettra de faire connaître vos produits. Il sera aussi plus facile de promouvoir votre entreprise à travers les réseaux sociaux auprès d’une audience ciblée. L’e-commerce apporte beaucoup d’avantages comme des inconvénients.

Il est essentiel de penser à se lancer un jour parce que vous allez montrer votre créativité, atteindre de nouveaux clients, générer plus de ventes, pour être encore plus visible et de faire connaître votre entreprise encore plus facilement.

*sources: Shopify et La FEVAD

Publié par Rébiha Lespinasse

Passionnée de SEO depuis pas mal d'années, je mets à disposition mon savoir faire au profit des lecteurs désireux d'apprendre le SEO. Référenceur SEO, ma mission consiste à accompagner les petites entreprises locales à booster leur visibilité sur Google et à aussi vous conseiller sur la rédaction web et le SEO/SEO local.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :