8 façons d’optimiser une landing page

Le lien que l’internaute sera sur le point de cliquer arrivera sur une page, c’est une landing page, autrement dit une page de destination. Cette page consiste à transformer l’internaute en prospect. Les actions d’optimisation vise à cet unique objectif: la conversion de l’internaute en prospect ou client.

Une conversion qui n’a pas eu lieu est synonyme d’une mauvaise optimisation de la landing page, donc un prospect en moins. En optimisant de manière efficace, la conversion sera réussie.


La définition d’une landing page

Appelé aussi  » page de destination  » ou  » page d’atterrissage « , il désigne la page dans laquelle l’internaute arrivera une fois qu’il a cliqué sur un lien, un CTA ou une publicité.

La landing page fait partie d’une stratégie de marketing entrant (inbound marketing) et dont le but est de convertir un simple internaute en prospect ou jusqu’à ce qu’il devient ambassadeur. C’est un processus de conversion assez long mais réalisable.

illustration processus de conversion

Chaque landing page doit être optimisée afin d’atteindre l’unique objectif: convertir les internautes en clients ou prospects. Il se peut que vos landing pages ne convertissent pas du tout et pour plusieurs raisons:

  • trop d’offres et messages à la fois,
  • trop généralistes,
  • petite police et grande police de caractère dans une même page,
  • pas assez attrayant,
  • pas assez convaincant,
  • couleurs trop vives,
  • pas de CTA,
  • mauvaise compréhension du besoin des utilisateurs

Boostez la visibilité de votre site internet sur Google. Contactez moi

Que signifie  » optimiser  » exactement?

Une optimisation vise une amélioration de quelque chose en vue d’atteindre des objectifs (marketing, de ventes, commerciaux) et dont les utilisateurs se sentent bien d’un point de vue visuel. En résumé, vos landing pages doivent être suffisamment améliorées pour que vos futurs prospects effectuent une action facilement, sans qu’ils se sentent forcés.

Avant de faire cela, repérez les problèmes que vous avez constaté sur certaines pages, celles qui convertissent le moins. Ou alors prenez exemple sur des landing pages qui convertissent le plus, il y a pleins d’articles à ce sujet sur le web.

L’outil de carte de chaleur (Heatmap) peut s’avérer aussi utile. Il montre graphiquement et par des couleurs où les visiteurs ont cliqués, jusqu’où ils ont défilés sur cette page ou lorsqu’ils éprouvent du mal à trouver vos CTA. Voici quelques outils Heatmap:

  • Smartlook (gratuit/payant),
  • Hotjar (gratuit/payant),
  • FullStory (payant),
  • Inspectlet (gratuit/payant)

C’est à partir de toutes ces informations que vous pourrez modifier vos landing pages afin de mesurer l’efficacité de proposition de valeur. Les outils d’A/B testing aussi permettent de comparer les landings pages qui ont le plus d’impact de celles qui n’en ont pas.

8 façons d’optimiser une landing page

1- définissez le but précis

Lorsqu’un internaute arrivera sur votre landing page, il pourra effectuer les actions qu’il souhaite en premier lieu. Par exemple, si vous proposez des recettes ou des cours de cuisine, offrez leur la possibilité soit de télécharger gratuitement vos recettes ou de suivre les cours sur votre chaîne YouTube. Dans tous les cas, insérez un call-to-action pour qu’il puisse accéder à l’une des 2 actions.

Dans votre landing page, vous devez énoncer qu’une seule offre dans un seul message. Le message ainsi que l’offre doivent être assez distinctifs pour effectuer une seule action. Dans ce cas, vous devez définir le but précis dans chaque landing page.

2- utilisez des images

L’image peut être un facteur de conversion, à condition qu’elle soit de bonne qualité et naturelle. Elle peut donner envie d’en savoir plus.

Elle peut être décisive lors d’un achat en ligne ou d’informations supplémentaires sur des produits en promotions. Par exemple, dans l’image ci-dessous, Microsoft met bien en avant la photo de 2 jeux vidéos avec des offres spéciales.

jeux xbox offres spéciales

3- harmonisez avec des couleurs agréables

L’acuité visuelle est une part importante dans un contenu, image, vidéos. Les couleurs ont un impact émotionnel sur les utilisateurs. Des couleurs un peu trop vives agressent la vision, ce qui peut stopper net la conversion.

Les couleurs les plus utilisées sont le bleu, le vert, le rose, le noir, le blanc et l’orange. La combinaison de 2 couleurs peut être efficace pour convertir notamment pour distinguer 2 actions différentes.

4- faites du copywriting

Vous devez convaincre vos visiteurs à effectuer une action qui leur sont favorables. Le copywriting est l’art de vendre avec des mots spécifiques. Un titre accrocheur ainsi qu’un texte bien soigné et travaillé, peut vous aider à convertir.

Mettez en évidence la valeur ajoutée de votre offre afin que l’internaute puisse en tirer profit. Le copywriting permet de créer un lien émotionnel dans le but de faire l’action qu’il veut. L’emploi des mots doit être assez convaincant tel que  » téléchargez gratuitement « ,  » bénéficiez de 20% sur tous les rouges à lèvres « .

Ne confondez pas le copywriting avec la rédaction web

Ce sont 2 termes qui veulent dire la même chose mais qui n’ont pas le même fonctionnement.

La rédaction web consiste à écrire du contenu optimisé sans forcément vendre quelque chose. C’est un expert en content marketing (marketing de contenu) qui impose son propre style. Il travaille sur une stratégie et écrit pour les utilisateurs et les moteurs de recherche.

Tandis que le copywriter choisis les bons mots afin de vendre et de séduire les lecteurs d’une marque. Il cible une action particulière et travaille essentiellement sur un site web ou email.

5- améliorez le temps de chargement

Le temps de chargement d’une page est décisif lors d’une navigation, l’utilisateur s’en ira si la vitesse est beaucoup trop longue (hors problème de connexion). La vitesse doit être inférieure à 2 secondes.

L’accès rapide d’un contenu augmente la visibilité et la conversion. Le problème de la vitesse peut être dû à plusieurs problèmes:

  • images ou vidéos trop lourdes,
  • problème d’hébergeur,
  • redirections non utilisées,
  • backlinks cassés,
  • fichiers JS et CSS non compressés

6- misez sur des preuves

Avis, témoignages, recommandations, commentaires ou encore interviews illustrent l’efficacité et le sérieux de votre entreprise. Toutes ces preuves récoltées sont le fruit d’un travail acharné et d’efforts que vous avez menés.

7- créez une landing page simple

Plus elle est simple plus les prospects se prêteront facilement au jeu.

inscription tumblr

Par exemple, pour s’inscrire sur Tumblr, l’utilisateur aura 3 options pour s’inscrire:

  1. s’inscrire avec son email et mot de passe,
  2. s’inscrire avec Google,
  3. s’inscrire avec Apple

La landing page d’inscription se veut simple, sans trop de boutons, sans de couleurs vives ni autre contrainte qui inciterai l’utilisateur à s’en aller.

8- guidez l’utilisateur

Si il se rend pour la première fois sur une de vos landing pages, il faudra bien évidemment le guider. Mettre un appel à l’action assez visible, un texte aéré, un design assez épuré et un joli visuel pour qu’il accède à ce que qu’il veut. Il ne doit pas être distrait pour qu’il ne se détourne pas de son objectif principal tel que les publicités intempestives ou le surplus de CTA, ils représentent des portes de sortie.

Tous les éléments essentiels doivent être mis au dessus de la ligne de flottaison. Cette ligne virtuelle, qui se situe en bas de chaque page, permet de visualiser la partie visible de la partie invisible d’une page web.

Google prend en compte vos landing pages pour le SEO

Avec une bonne stratégie SEO, vous allez attirer des visiteurs vers votre contenu et il sera visible sur une page web donc votre page de destination. Si cette landing page est basée sur des bonnes pratiques, alors Google le prendra en considération, le cas échéant il y aura une perte de position.

La pratique de vos landing pages est basée:

  • sur l’orientation de votre contenu à partir d’une stratégie de mots clés: les longues traînes (sur l’intention de recherche),
  • sur la compréhension de la structure de votre contenu: balises HTML, images, vidéos, liens internes et titres,
  • sur l’utilisation des URLs: assez courtes (65 caractères maximum),
  • sur la construction de backlinks: avec des liens facilement repérables

En conclusion

Une landing page est la page où l’utilisateur va atterrir à partir d’un lien, d’un call-to-action ou d’une publicité. Le but est de convertir cet utilisateur à devenir prospect ou client de votre entreprise sans forcer à le devenir. Le processus de conversion peut être long mais efficace si votre landing page est bien optimisée.

Une landing se veut simple et agréable à regarder, évitez de faire fuir l’utilisateur avec des couleurs trop vives, des offres partout et des appels à l’actions beaucoup trop nombreux. Guidez le jusqu’au bout et jusqu’à qu’il atteint votre objectif principal.

Publié par Rébiha Lespinasse

Passionnée de SEO depuis pas mal d'années, je mets à disposition mon savoir faire au profit des lecteurs désireux d'apprendre cet univers. Spécialisée en SEO, ma mission consiste à accompagner les petites entreprises locales à booster leur visibilité sur Google et à réaliser un audit SEO complet de leur site internet. Besoin d'aide dans l'optimisation de votre site internet? Contactez moi sans plus tarder!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :