7 actions pour augmenter votre taux de conversion

Séduire des internautes avec du contenu attirant est le premier parcours d’un long chemin avant de pouvoir les transformer en leads, qui est le but final. Avant de parcourir le chemin qui mènera à la transformation, vous devez donc déterminer tous vos objectifs pour convertir vos lecteurs en prospects puis en clients.

Des actions doivent être menées pour les atteindre et notamment grâce aux appels à l’action pour augmenter votre taux de conversion. Voici 7 actions efficaces qui pourront augmenter ce taux.


analyse site internet

Qu’est-ce qu’un taux de conversion?

C’est un KPI (Key Performance Indicator) ou un indicateur clé de performance très utilisé en marketing digital. Il permet de savoir, lors d’une campagne stratégique, le taux de visiteurs convertis en leads (prospects) ou en clients. Le taux se nomme aussi taux de transformation.

Le taux défini si la campagne a été efficace ou non, selon vos objectifs et les actions que vous avez dirigées. Parmi les conversions les plus connues:

  • lecture d’une vidéo,
  • abonnement à une page Facebook,
  • demande de contact,
  • demande d’un devis,
  • inscription,
  • achat,
  • téléchargement

Toutes ces conversions ne font pas toutes seules, les CTA (Call-to-Action) sont souvent à l’origine de nombreuses conversions. Appelé aussi « appel à l’action« , ce sont des boutons ou des phrases qui permettent de transformer vos visiteurs/lecteurs en prospects.

Manque de visibilité sur Google?

Propulsez la en faisant appel à une spécialisée en référencement web pour les sites internet et les sites vitrines sous WordPress.

Ces boutons incitent les internautes à cliquer sur ce bouton pour obtenir des informations sur un produit, pour demander un devis ou bien pour s’inscrire.

Pour calculer ce taux, vous devez diviser le nombre de prospects par le nombre de visiteurs ayant effectués une action (1000/59= 16.94%).

En quoi c’est important de connaître le taux de conversion?

Il mesure l’efficacité ou non d’une campagne ou de pages web, il permet de connaître le parcours de chaque utilisateur. Les efforts fournis peut vous amener à redoubler d’efforts ou à travailler davantage sur des actions qui ont menées sur des conversions attendues.

Après avoir eu connaissance de ce taux généré à travers différents canaux de communication (réseaux sociaux, SEO, SEA), vous avez la possibilité de rectifier ce qui n’a pas fonctionné ou de miser sur la conversion (ou plusieurs) qui a eu le plus d’impact.

Cependant, votre taux peut ne pas décoller si les différentes actions ne sont pas à la hauteur comme le manque de confiance, le mauvais choix des mots clés ou bien un site internet mal conçu sur mobile.

Augmenter votre taux grâce à ces 7 actions

1- insérez des boutons à l’action

Ils incitent les internautes à cliquer sur un bouton afin d’effectuer une action particulière. À chaque clic, les internautes auront le choix qui s’offre à eux, une demande de contact, appel, demande de devis etc.

Le contenu de chaque CTA doit être assez convaincant pour que les internautes puisse cliquer dessus et obtenir ce qu’ils veulent. Insérez en 2 ou 3 sur votre landing page ou sur les pages qui convertissent le plus, et de préférence en haut de la page ou au dessus de la ligne de flottaison (explication plus bas).

Les appels à l’action ne sont pas forcément des boutons mais ça peut-être une phrase avec l’insertion d’un lien.

2- embellissez les

Faites attention aussi au design de vos CTA, un simple bouton ne suffit pas! L’embellir c’est encore mieux. Le design doit correspondre à l’environnement de l’internaute, en le stimulant pour qu’il clique.

La couleur doit être différent de celui de l’entreprise ou du contenu pour que les yeux des internautes puissent voir assez facilement et rapidement.

3- travaillez sur le wording et la position

Le wording vient du mot anglais « word » qui veut dire « mot« . Les mots sont la clé d’une bonne conversion. Les internautes ne savent pas ce qui s’y cache derrière chaque bouton, c’est le côté mystère que vous allez proposer.

Privilégiez des verbes d’action, employez les à la 1ère personne du singulier ou à la 2e personne du pluriel à l’impératif:

Téléchargerje téléchargetéléchargez
S’inscrireje m’inscrisinscrivez vous
Découvrirje découvredécouvrez
Cliquerje cliquecliquez
Profiterje profiteprofitez

Le choix des mots est important selon une étude menée par Hubspot.

La position aussi a son importance parce qu’il ne faut pas les positionner n’importe où sur la page. Il est conseillé de les placer au dessus de la ligne de flottaison. Cette ligne virtuelle montre la partie visible et invisible d’une page web.

La ligne devient mobile si vous descendez dans la page, la ligne descend egalement. Statistiquement, c’est plus intéressant de les placer en haut. Dans cette image, le bouton se situe en haut à droite et quand vous allez arriver sur cette page, vous verrez plus facilement le bouton.

4- intégrez un chatbot

C’est un robot conversationnel et souvent personnalisé voire automatisé. Il répond aux questions des internautes à travers une petit fenêtre en bas à droite. Il maximise les chances d’accroître votre taux de conversion. Il est plus intéressant de l’utiliser que de voir apparaître des fenêtres publicitaires intempestives (pop-up).

Il doit être utilisé intelligemment et sans contraindre les internautes à répondre à des tonnes de questions pour obtenir une seule réponse. Vous pouvez en créer un vous-même, en faisant appel à un développeur ou à une extension de votre CMS. Avant de l’intégrez à votre site internet, réalisez quelques actions:

  • donnez lui un nom,
  • créez un profil sur-mesure,
  • collectez les informations pour les besoins de vos utilisateurs,
  • personnalisez la conversation,
  • placez le sur une page dont le taux est faible,
  • définissez le rôle exact du chatbot

Votre robot permet d’obtenir de précieuses informations sur vos prospects, de créer de la publicité personnalisée, d’avoir des retours clients et de répondre efficacement aux besoins des clients.

5- repérez les problèmes techniques

Un client insatisfait est un client perdu, tout comme un lecteur. Les problèmes techniques sont souvent dû à la lenteur de chargement, au site mal optimisé pour mobile ou à une mauvaise expérience de la part des utilisateurs.

Pour évitez cela, il est conseillé d’établir un audit SEO complet de votre site internet, de repérer ces détails qui nuisent à la transformation et de les corriger.

6- apaisez vos clients

Le but est de rassurez les clients qui achètent vos produits ou vos services. C’est surtout les propriétaires d’un e-commerce que les clients insatisfaits sont les plus récalcitrants.

Proposez des solutions qui peuvent rassurer leur confiance envers votre site internet:

  • des engagements,
  • un remboursement en cas d’insatisfaction,
  • échange contre un autre produit similaire,
  • une livraison offerte à partir d’un certain montant,
  • le click&collect en 1 heure en magasin,
  • un live chat pour accompagner le client dans son achat,
  • un numéro de téléphone du service client,
  • des garanties (confidentialité des données, suivi),
  • des services sans ajout de frais,
  • une foire aux questions (FAQ)

Ces solutions doivent être percutantes et dans un design de sécurité/confiance, ce qui freine à un achat mais qui entre dans un besoin réel.

7- mesurez vos performances

Utilisez un outil d’A/B testing pour mesurez les performances réussies ou non lors de votre campagne marketing ou sur vos pages web. Cette pratique permet de comparer 2 campagnes différentes et d’en tirer des conclusions. Cela va vous permettre de travailler un peu plus sur la campagne qui a eu le plus d’impact.

Il existe des outils pour repérer les freins de vos utilisateurs, de déterminer les causes qui posent problème, de proposer une solution plus efficace et de voir les résultats par la suite. Toutefois, il est recommandé de créer 2 tests simultanément pour voir les résultats attendus et optimiser par la suite.

Pour réaliser un A/B testing, basez vous sur:

  • un plan stratégique en repérant les points à travailler en priorité,
  • une hypothèse de départ sur une analyse de données,
  • un site internet qui a un fort potentiel de trafic,
  • la réalisation d’un A/B testing dans une même période,
  • une période relativement modérée (ni trop courte ni trop longue),
  • un suivi de plusieurs KPIs pour vérifier les micros et macros conversions,
  • le test sur plusieurs variantes,
  • les résultats pour une nouvelle campagne

Il existe de nombreux outils pour en faire un comme Google Optimise, Upflowy (gratuits/payants), AB Testy et Proof (payants).

analyse

Comment fonctionne l’A/B testing?

La pratique n’est pas uniquement destinée aux campagnes marketing mais elle peut concerner les pages de votre site internet, surtout ceux qui convertissent le moins ou l’e-mail.

Avant de vous lancer, fixez vous un objectif clair, choisissez les KPIs et travaillez sur ces points en priorité (CTA, trafic, partages, pages de destination, e-mail). L’analyse se portera sur 2 versions avec des différences ou bien sur des éléments précis à analyser.

Tester ces 2 versions, la version A et la version B avec des modifications. Créez votre test puis tester le sur une période donnée (2 mois par exemple) ou sur une période propice (noël, saint valentin, soldes d’été).

Pour que l’analyse soit efficace, repérez vous sur un échantillon relativement important ainsi vous aurez des résultats probants qui faudra mettre en pratique et détecter les erreurs qui n’augmentent pas la conversion de vos visiteurs. Le résultat va vous permettre d’élaborer une nouvelle campagne, de viser la bonne cible dans un e-mail ou de promouvoir une page sur les réseaux sociaux.

En conclusion

Les CTA bien positionnés et avec des mots qui incitent les internautes à cliquer augmenteront fortement votre taux de conversion. Les boutons doivent être visible dès la première page soit généralement en haut.

Vous devez donc travailler sur des aspects de vos actions pour une amélioration des conversions. Le design doit être percutant et incitatif. D’autres éléments permettent d’accroître le taux tel que le robot conversationnel, il converse avec vos visiteurs.

Des erreurs techniques font souvent l’objet d’un mauvais taux comme le site mal conçu sur mobile ou le temps de chargement d’une page. L’audit SEO repère les défaillances et permet de les rectifier. L’A/B testing offre le moyen de comprendre les comportements et le parcours des utilisateurs afin d’établir une nouvelle campagne. Chaque action de la part des utilisateurs exprime un besoin réel.

Publié par Rébiha Lespinasse

Passionnée de SEO depuis pas mal d'années, je mets à disposition mon savoir faire au profit des lecteurs désireux d'apprendre cet univers. Spécialisée en SEO, ma mission consiste à accompagner les petites entreprises locales à booster leur visibilité sur Google et à réaliser un audit SEO complet de leur site internet. Besoin d'aide dans l'optimisation de votre site internet? Contactez moi sans plus tarder!

Un avis sur « 7 actions pour augmenter votre taux de conversion »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :