SEO: que contient dans un cahier des charges?

Le but d’un cahier des charges est de théoriser toutes les caractéristiques de votre projet de création ou d’une refonte totale de votre site internet. De manière globale, il explique chaque étape du processus jusqu’à l’élaboration finale.

C’est un document important dans le domaine du référencement et à tout projet web. Le formaliser permet de définir toutes les étapes stratégiques et les recommandations jusqu’à l’aboutissement final.


femme cahier stylo

Qu’est-ce qu’un cahier des charges en référencement?

C’est en quelque sorte une maquette pour formaliser un projet web, soit pour la création ou la refonte d’un site internet mais aussi d’un logiciel ou d’une application. Il résume le processus de développement de A à Z.

En SEO, il est souvent utilisé pour comprendre les étapes à faire et d’englober toutes les informations liées au projet. Il existe 2 types de cahier des charges: le technique et le fonctionnel.

Le côté « technique » met surtout en avant toutes les exigences et les difficultés du produit et le côté « fonctionnel » s’intéresse plus aux besoins, aux réponses et aux solutions que peuvent apporter le produit. Chaque projet doit y être bien structuré pour comprendre les enjeux déterminants et cruciaux.

Selon Olivier Andrieu, le cahier des charges en SEO est important et pour 3 raisons:

  1. pour une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche,
  2. pour une bonne optimisation SEO,
  3. pour faire appel à une aide extérieure pour ne pas retravailler sur votre site ultérieurement

Il n’y a pas d’obligation à en faire un mais il est essentiel de l’intégrer dans votre SEO pour voir les problèmes liés à l’optimisation et de répondre aux besoins des internautes.

Est-il nécessaire?

Ce n’est pas une obligation d’en établir un mais il reste nécessaire dans le sens où votre projet vous tient à cœur et que vous ne savez pas dans quelle direction regarder.

Chaque phase de processus de la rédaction de votre cahier des charges vous aidera à y voir plus clair et plus concrètement. C’est un outil ultra pratique pour détailler le projet que vous souhaitez mener.

À qui confier la rédaction?

Généralement, c’est au chef de projet digital ou un intermédiaire spécialisée en SEO. Faire appel à une aide extérieur est un gain de temps et d’argent et permet de travailler en amont sur votre projet. Il n’est pas impossible de le rédiger seul avec une multitude d’outils qui permet d’en créer un:

  • les modèles téléchargeables et gratuits,
  • les articles de blog,
  • les vidéos,
  • les infographies,
  • les tutoriels,
  • les livres

Les modèles présents sur le web sont tous différents mais vous aurez une idée en tête. Par la suite, prenez le temps de le rédiger pour éviter toutes mauvaises surprises et de ne pas trop se compliquer la tâche.

Quel est le rôle exact d’un cahier des charges?

Il identifie de façon claire les étapes d’optimisation de votre projet de création ou de refonte. L’intermédiaire décrit les règles envisagées afin d’améliorer les problèmes liés à l’optimisation sur les moteurs de recherche et d’atteindre les objectifs fixés qui garantit le lancement du projet.

Le cahier des charges abordera tous les aspects décrient en indiquant toutes les consignes qui seront à respectées.

Ces 7 données à mettre dans votre cahier des charges

Apprenez à créer un cahier des charges en y insérant 7 éléments d’informations pour une étude réussie.

1-présentation de votre projet dans sa globalité

C’est la première partie dans votre cahier des charges, c’est un peu comme une étude de marché. Cette partie est destiné à la présentation de votre projet dans son intégralité.

Vous devez évoquer et présenter:

  • l’entreprise,
  • les intervenants internes et externes,
  • les besoins des utilisateurs,
  • les difficultés techniques,
  • les objectifs,
  • les KPIs,
  • la cible précise,
  • les concurrents,
  • le budget

Chaque sous-parties résument et détaillent précisément tout ce qui sera concentrer autour de votre projet et en allant vers l’essentiel.

Vous devez aussi détailler votre démarche et le contexte de votre projet en y indiquant si il y a eu un projet similaire. Il n’est pas impossible d’insérer un modèle économique, vos stratégies marketing ou webmarketing.

L’intermédiaire saura ce qu’il a à faire afin de le mieux diriger dans votre projet global. Pour faire clair, vous devez présenter votre projet de long en large.

2- les difficultés techniques

Cela concerne l’intérieur et l’extérieur de votre site internet et se présente dans plusieurs cas:

  • le choix du CMS, hébergeur et nom de domaine,
  • le développement de fonctionnalités,
  • le protocole HTTPS,
  • la création d’un site sur mobile,
  • les redirections,
  • l’ergonomie,
  • la charte graphique,
  • le design,
  • le sitemap et robot.txt,
  • l’UX

Ces cas sont des décisions qui détermineront la « structure technique » de votre site internet sur les moteurs de recherche.

3- la description fonctionnelle

Cet aspect est important pour comprendre les spécificités de votre site, c’est-à-dire le chemin que les utilisateurs vont prendre une fois arrivé dessus.

Exemple: quel chemin va t-il prendre pour poster un message sur le forum? Ce qui donne ceci: création de compte>rentrer les informations d’utilisateur>confirmer l’adresse email>nouveau sujet>saisir titre et message>publier.

C’est une liste de fonctionnalités qui se terminent toujours par une action de la part de l’utilisateur. Ainsi, en tant que propriétaire du site, vous allez découvrir son parcours et pourquoi pas proposer une navigation plus fluide.

Le mode fonctionnel existe aussi pour les e-commerces lorsque vous allez diriger les internautes vers d’autres pages ou produits similaires, il est important d’élaborer un bon maillage interne.

ordinateur portable femme

4- l’élaboration d’une charte graphique

Elle rassemble de manière graphique les valeurs de l’entreprise et permet de créer une identité visuelle à travers un logo, un slogan, typographie ou encore des couleurs. C’est un outil de communication, qui a pour objectif de montrer son image et son identité.

Que contient une charte graphique?

La charte graphique se compose de 4 règles élémentaires et fondamentaux.

Le logo

C’est le logotype ou ces déclinaisons, il donne une réelle identité. Il doit représenter à la fois l’image et l’activité de l’entreprise. Le logo n’est pas statique, il est possible de le modifier au fil du temps (source de la photo l’argus.fr).

logos peugeot

Il doit aussi se fondre sur tous les supports de communication, que ce soit sur le web ou dans la version papier (carte de visite, en-tête de lettre etc).

Les couleurs

Là il s’agit de choisir les couleurs selon votre entreprise, le secteur d’activité, de la cible (du sexe) et de l’émotion. Le choix des couleurs ne se font pas en fonction de vos goûts.

Pour ma part, j’ai choisi le noir pour plusieurs raisons. Parce que cette couleur représente le sérieux, la simplicité, la rigueur, l’élégance et la sobriété, elle est souvent utilisé dans le domaine du luxe, du marketing, du sport et par les grandes entreprises, l’émotion suscitée est le calme et la neutralité. Je l’ai choisie pour son côté « mystère« .

La typographie

Ce sont les polices de caractères, si il en existe qu’une seule alors c’est la principale et secondaires si il en existe plusieurs. Le choix d’une police doit permettre aux utilisateurs de la rendre visible et lisible en prenant en compte l’espacement, la distance des lettres et la taille.

Une police trop petite ou trop grande, un espacement trop réduit ou trop large rendra votre identité visuelle médiocre et incompréhensible. Soyez clair dans le choix.

Les images

Les images peuvent être prises à partir d’une banque d’image ou par vous-même, elles doivent refléter l’identité de votre entreprise tout en suscitant une certaine émotion. Les images se situent généralement dans le header (en haut de la page) et doivent entrer dans une cohérence visuelle. Elle peuvent être aussi en complémentarité avec des illustrations ou des graphismes.

5- le budget

Il n’est pas possible d’évoquer un cahier des charges sans évoquer le budget. La création ou la refonte a besoin forcément d’argent pour mener le projet. Le budget varie selon le projet et la taille de votre site internet.

Présentez un budget raisonnable, dans une tranche et fixer la limite que vous êtes prêt à allouer. Plus votre site possède de page plus le budget sera énorme. Pour vous donner une idée, la création d’un site peut coûter entre 3000 € et 15 000€ ou la refonte entre 3000 € et 30 000€, si vous passez par un prestataire.

billets euros

Même en le réalisant vous même, prévoyez toujours un budget selon vos besoins et vos capacités à payer. Il n’est pas envisageable de créer ou de refondre un site sans argent.

En cas de méconnaissance du développement web, il reste toujours les CMS. Ce sont des plateformes qui permettent de créer un site web sans connaissances techniques. Là aussi, ayez un budget qui correspond le mieux à vos besoins.

6- le choix du prestataire ou CMS

Dans le cahier des charges, le prestataire peut être une agence. Le choix se détermine en fonction de votre projet, des objectifs, de vos besoins et du budget. En prenant contact avec plusieurs prestataires, vous ferez le bon choix.

Il s’agit de définir le degré d’intervention afin qu’il propose ses différentes actions et prestations, ainsi que la présentation du devis chiffré. Dans ce cas précis, vous choisirez le prestataire en fonction de plusieurs critères:

  • niveau d’expertise,
  • nombre de projets réalisées,
  • avis clients,
  • qualité des prestations,
  • coûts et frais,
  • niveau de compétence,
  • relationnel,
  • flexibilité, réactivité, agilité,
  • délai,
  • soin du site web,
  • réputation,
  • confiance,
  • méthodes,
  • valeurs

Le prestataire peut être aussi un indépendant (freelance). Beaucoup d’entreprises aiment collaborer avec un freelance et c’est important de savoir qu’il apporte une grande confiance au projet auquel vous allez lui confier.

Si vous avez un tout petit budget et que vous souhaitez le créer vous même, le choix du CMS doit attirer votre attention. Chaque CMS propose des tarifs différents et en rapport avec vos besoins. Pour choisir la bonne plateforme, faites une liste de tous vos besoins inclut votre prix que vous allez mettre tous les ans.

7- planification de votre projet

C’est la dernière étape, le planifier. Pour la création d’un site internet cela peut prendre plusieurs semaines et selon le prestataire choisi. Vous devez prendre en compte plusieurs éléments afin que votre projet se concrétise tel que les envois de courriers, les prises de rendez-vous, les échanges téléphoniques, la négociation, la date de mise en ligne ou de la refonte.

Il est important de bien définir chaque étape dans le temps afin de finaliser votre projet digital sur une période donnée. Vous pourrez ainsi déterminer la date définitive de lancement du projet ainsi que sa mise en ligne.

Les recommandations pour un cahier des charges réussi

Pour bien référencer votre site internet, le cahier des charges permet de réussir facilement la phase d’indexation et d’exploration.

Concernant l’exploration, le cahier des charges doit proposer la création de fichiers pour une bonne exploration (sitemap, plan du site) et l’indication de la structuration des URLs et de l’arborescence.

Concernant l’indexation, il faut créer le fichier robot.txt avec de bonnes indications et la mise en place des différentes fonctionnalités SEO notamment les difficultés techniques (temps de chargement, UX, site mobile ect).

Toutes les mises en place et les recommandations préalablement définies, votre projet partira sur les chapeaux de roue et vous déterminerez aussi les futures optimisations.

Publié par Rébiha Lespinasse

Passionnée par le web et le SEO, je mets à disposition mon savoir faire au profit des lecteurs désireux d'apprendre le SEO dans sa généralité, connaître aussi la vie de freelance et sur l'animation sur les réseaux sociaux. Référenceur SEO, ma mission consiste à accompagner les petites entreprises locales à booster leur visibilité sur Google et à aussi vous conseiller sur la rédaction web et le SEO/SEO local.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :