Lorsque vous lisez un article de blog, vous apercevez un ensemble de mots clés ou expressions sont de couleurs différentes ou en surlignés, on appelle cela un lien. Il se compose de différents mots et permet de se diriger vers une autre page d’un même site internet ou d’un autre site.

Il y a un point essentiel à tout cela est que ce sont des liens aussi importants tant que sur la qualité que sur la quantité.

Quand il existe plusieurs liens dans un même contenu rédactionnel, cela se nomme le « maillage interne ». Voici 6 manières de l’optimiser.


mains ordinateur portable

Le maillage interne, qu’est-ce que c’est exactement?

Le maillage représente les liens existants à l’intérieur d’un contenu et qui relient avec d’autres pages d’un même site. Vous vous baladez sur un seul et même site en cliquant sur les liens. Il n’est pas impossible de vous baladez sur un autre site.

Ces liens sont repérables à 2 choses:

  1. la couleur,
  2. le surlignage

Le surlignage peut être inexistant mais c’est souvent la couleur, différente du texte, qui permet de les apercevoir plus facilement.

Bien évidemment, votre maillage interne doit être cohérent au contenu de la page, pas besoin de mettre un lien sur une recette de gâteau au chocolat si votre contenu parle uniquement de recettes salés. Un maillage bien optimisé fait baisser votre taux de rebond, plus l’utilisateur reste sur votre site plus le taux sera faible.

Cependant, à force qu’un utilisateur se promène finira par se lasser, c’est le cas lorsqu’il y a trop de liens dans une page. C’est considéré comme de l’abus!

Pourquoi ne faut-il pas en abuser?

Votre but avant tout est de diriger vos lecteurs vers une autre page qui correspond à leurs recherches tout en restant dans une même thématique. Vous devez mettre en avant la « cohérence » des liens.

Exemple: dans cet article, le maillage interne fait parti du référencement naturel et sur SEO on-page. Je vais donc insérer des liens en cohésion avec le thème principal que j’aborde et non sur autre chose.

L’abus concerne le nombre de liens insérés dans une seule page web, un lien visible à chaque ligne est quasi incompréhensible à la fois pour les lecteurs et les robots des moteurs de recherche. Évitez de rendre vos lecteurs complètement fous et de les faire imaginer sur quel lien cliquer.

Le nombre de liens se fera pas améliorer votre visibilité sur Google, c’est un mythe. Le nombre idéal serait 5 mais il n’est pas impossible d’en trouver plus, à condition qu’ils soient bien espacés.

Quelles sont les avantages du maillage interne?

Le premier est qu’il impacte votre référencement et chaque lien doit transmettre 2 messages:

  1. la notoriété,
  2. l’idée du sujet

La notoriété concerne le nombre de lien vers une page importante, plus le nombre est grand et plus la page sera considérée comme « populaire » grâce à l’algorithme PageRank. Le propriétaire du site internet a le contrôle intégral de l’intégration des liens, ce n’est pas le cas pour les backlinks.

L’idée du sujet doit faire en sorte que l’idée de départ parle bien du sujet que vous maîtrisez, que vous traitez en profondeur et que vous fournissez les informations que vos lecteurs recherchent et apprécient.

Le deuxième avantage est qu’il permet aux lecteurs de bien naviguer sur votre site internet et d’offrir une expérience agréable. Les internautes parcourent internet sur des informations qui concernent leurs intentions de recherche (avis, conseils, recommandations, solutions) et leurs besoins.

feuille analyse

Le troisième est qu’il fait baisser votre taux de rebond. Ce taux correspond lorsqu’un visiteur quitte une page de votre site internet sans action. Un taux trop élevé (plus de 60%) indique qu’il faut retravailler.

Pourquoi le taux est si élevé?

Il existe plusieurs raisons à cela. Chaque problème à une solution, voici 4 exemples qui illustrent un taux de rebond élevé.

1- le manque d’intérêt

Les visiteurs aiment voir les informations les plus pertinentes et intéressantes. S’ils quittent aussitôt qu’ils arrivent est que tout simplement la page ne correspond pas à leur recherche ou n’apporte pas plus d’informations qui pensaient y trouver, d’où le manque d’intérêt total pour votre page.

QUE FAIRE? Mettez à jour le contenu de votre page en y ajoutant une valeur tel que les infographies, les vidéos ou bien de nouvelles informations toutes fraîches.

2- le problème d’optimisation

Un site mal conçu à de forte chance de faire fuir les visiteurs, 61%* des utilisateurs sont susceptibles de contacter une entreprise si celle-ci à un site optimisé sur mobile et 2,14 minutes est le temps moyen passé sur un site internet. Les problèmes sont récurrents:

  • l’ergonomie,
  • l’esthétisme,
  • l’interface,
  • pas optimisé pour le mobile,
  • temps de chargement

L’utilisation du mobile a dépassé l’utilisation d’un ordinateur de bureau, c’est pour cela qu’il est primordial d’avoir un site optimisé pour mobile.

QUE FAIRE? Refondez totalement votre site, dans sa version desktop et adapté sur smartphone. Les utilisateurs doivent se sentir à l’aise lors de sa navigation et avoir une bonne expérience d’utilisation.

3- le manque de bouton à l’action

L’appel à l’action constitue un bon moyen de contact avec vos visiteurs et dont l’objectif est de les inciter à cliquer. L’appel doit être:

  • visible,
  • incitatif,
  • avec une forte valeur ajoutée,
  • attirant,
  • informatif

QUE FAIRE? Incitez les visiteurs à effectuer une action en cliquant sur le bouton et suscitez leur intérêt avec des expressions tel que « contactez moi« , « téléchargez ce mini guide » ou bien « en savoir plus« . Voici un exemple.

Comment booster votre article de blog sur le web?

4- le mauvaise ciblage

Quelle est votre cible? La réponse est « pour qui écrivez vous?« , pour des débutants? Pour des spécialistes dans votre domaine? À des entrepreneurs? En déterminant votre cible, vous visez celle qui correspond à ce que vous faîtes et qui sont susceptibles de s’y intéresser.

QUE FAIRE? Réalisez un persona, c’est un personnage semi-fictif qui représente un client/un utilisateur « potentiel » et ciblez le avec les bons mots clés.

Est-ce que le taux de rebond est un KPI perspicace?

Ce KPI est fort intéressant dans la mesure où il indique le pourcentage des visiteurs qui n’ont pas fait d’action et il est souvent bien pratique.

Toutefois, il n’est pas toujours précis parce qu’il est paramétré « par défaut » dans Google Analytics. En effet, il ne distingue pas plusieurs profils et ne comptabilisera pas si le visiteur n’a fait aucune action comme un rebond.

Le taux de rebond peut avoir des effets positifs comme la recherche de coordonnées, d’adresse, numéro de téléphone, produits ou services si vous êtes affilié à un autre site internet à travers des backlinks.

6 manières d’optimiser votre maillage interne

1- optimisez le texte du lien

Google va se concentrer sur le texte du premier lien interne, le texte du lien est l’ancre. Pour que les visiteurs cliquent sur le lien, un texte doit y être accordé.

Lorsque vous insérez un lien, il doit être à l’intérieur d’un texte comme l’exemple ci-dessous.

Une rédactrice web SEO écrit et optimise du contenu pour les utilisateurs et Google. L’ancre est « rédactrice web SEO » et le lien est visible à partir d’une autre couleur et en surligné.

Mettre les mots clés du sujet principal pour inciter les utilisateurs à cliquer et à se nourrir encore plus d’informations supplémentaires.

2- segmentez les pages dans un silo

Appelé aussi « siloing« , c’est une organisation des pages relatives à une thématique et qui permet d’accéder plus facilement au contenu de ces pages. Le regroupement de ces pages sont dans un silo thématique. En référencement naturel, ça permet de réunir les pages et les contenus sans évoquer d’autres sujets.

Pour faire clair, vous dirigez toutes les pages et contenus vers une seule et même thématique. C’est le cas d’Amazon, le silo est construit de la manière suivante:

  • les contenus ont une thématique environnante,
  • les contenus doivent se relier entre eux,
  • les liens sont logiques et doivent faire attention aux intentions de recherche et besoins des utilisateurs

3- dirigez les liens vers les pages qui convertissent le plus

Le choix des pages doivent se faire de façon stratégique et de votre part. Une page qui convertit est généralement dû à de nombreuses interactions de la part de vos visiteurs (partages, commentaires, reblogging). Et ça augmente le taux de conversion.

La direction doit être aussi logique, ne les orientez pas vers des pages statiques comme les mentions légales, l’accueil ou bien politique de confidentialité. Autant être honnête, ce ne sont pas des pages qui vont convertiront le plus. Mais dirigez les vers les pages d’où les interactions sont nombreuses et qui pourraient convertir un nouveau utilisateur en client/lecteur assidu.

4- mettez à jour le maillage interne

Il est essentiel de mettre à jour les liens vers de nouveaux en cas de modification ou de suppression de la page. Des liens brisés affecteront fortement votre référencement.

Les utilisateurs parcourront tous les liens (pas tous) et s’ils tombent sur plusieurs qui n’existent plus, ils quitteront aussitôt. C’est le cas aussi pour les robots d’indexation, ils n’aiment pas perdre leur temps.

5- ne mettez pas de lien « nofollow »

Cet attribut permet à tous les liens de ne pas être suivi par les robots de Google, soit ce sont des liens de mauvaises qualités ou peu importants.

Cependant, ces liens peuvent désormais nuire à votre référencement et fait régresser votre notoriété. Depuis 2020, Google décide si tous les liens doivent être suivis sans se priver d’indexer. Il n’est pas utile d’insérer un attribut puisque Google suivra quand même les liens.

L’absolu serait de supprimer les liens inutiles.

6- structurez les URLs

personnages illustration dialogue

La structure est importante car elle permet aux robots d’explorer plus facilement et pour que les moteurs de recherche affiche les résultats pertinents pour les utilisateurs en fonction de leur recherche.

Pour évaluer le contenu de la page, l’URL est souvent explorer en premier par les robots, il identifie également les catégories (produits ou services) et comprend aisément les relations entre les différentes pages.

Une URL indéchiffrable comportant pleins de caractères spéciaux affectera votre référencement. Il est aussi important de l’intégrer à votre stratégie SEO.

illustration adresse url structure

Chaque URL doit se structurer de la manière suivante:

  • avec un mot clé principal,
  • avec des traits d’union,
  • simple,
  • courte,
  • pertinente,
  • logique,
  • sans mot vide (et, un, une, des, les…..)

Les oublis à ne pas commettre

les liens cassés

Ces liens sont généralement morts ou brisés, ça signifie que ces liens ne pointent plus vers une page, il existe plusieurs raisons:

  • faute de frappe de l’URL depuis le navigateur,
  • lien modifié,
  • page supprimée,
  • page en cours de maintenance,
  • page indisponible temporairement,
  • pas de redirection après une refonte du site
robot erreur 404

Les utilisateurs tomberont sur « erreur 404, page non trouvée« . En ne traitant pas rapidement le problème, votre position risquerait de prendre un sacré coup et la chute sera terrible. Proposez toujours une nouvelle direction de la page ou mettez à jour votre maillage interne.

les pages orphelines

Ces pages dîtes « orphelines » méritent une attention particulière car le contenu peut être fort intéressant pour les internautes. Et pourtant cela peut améliorer votre référencement.

Dirigez les vers ces pages, qui selon vous, ne devraient pas être dirigées, ça peut amener à des effets positifs et des interactions. Les oublier ne veut pas dire qui ne faut plus s’en occuper. Même si elles ne vous rapportent rien pour vous d’un point de vue de la qualité, elle rapporteront quelque chose aux yeux des internautes.

le nombre de liens

Comme indiqué plus haut, le nombre de liens ne fera pas améliorer votre position dans les résultats de recherche, c’est un mythe. La surcharge de liens étouffe une page.

Il est primordial de faire un « tri » des liens que vous allez insérer dans votre page. N’oubliez pas que la cohérence et la pertinence sont des atouts. Les internautes ne sont pas devins!

Soyez dans la capacité de mettre des liens en correspondance avec leurs intentions de recherche et leurs besoins.

le maillage interne simple

La simplicité fait un bon maillage tout comme l’expérience utilisateur. Un maillage alambiqué sera incompréhensible pour les internautes et Google. Les liens sont mises en place dans un « cocon sémantique » et qui offre la relation simple entre les pages.

Le fonctionnement de ce cocon est d’associer toutes les pages autour d’une thématique et dont les sujets sont traités en profondeur. Pour créer votre cocon sémantique, vous devez vous baser sur 3 critères:

  1. la mise en place d’un silo qui représente la thématique initiale,
  2. la recherche de mots clés et relatifs au sujet,
  3. la réalisation d’un maillage interne en reliant les sujets approximatifs du thématique principale
illustration cocon sémantique

Le cocon est représenté par plusieurs blocs, la tête, les pages filles et les sous pages fille. Dans chaque blocs, le thème est décuplé dans une catégorie spécifique au produit qui se retrouvent dans la même thématique, à savoir « chaussures femme« .

l’unique lien

Le lien se retrouve bien seul, pourquoi en mettre qu’un? Sans nul doute, un seul c’est peu! Il faut donc en ajouter d’autres pour que votre page soit un peu plus intéressant.

Insérez d’autres liens vers les pages qui convertissent et qui ont une forte popularité. Évitez les abus de liens comme le nombre incalculable d’insertion de lien sans rapport avec le sujet et la thématique.

Quelle est la valeur réelle du maillage interne en SEO?

Même si les backlinks ont plus d’influence et de valeur pour Google, le maillage interne influe aussi votre référencement. C’est un travail qui consiste à diriger les internautes vers de nouvelles informations à travers la cohérence et la pertinence de vos liens, donc de vos contenus. L’expérience utilisateur influence aussi votre position, un site avec des liens facilement accessible, reste le moyen de faire baisser votre taux de rebond et d’un bon taux de conversion.

Le premier algorithme de Google, PageRank évalue le nombre et la qualité des liens qui se dirigent vers d’autres pages pour définir sa grandeur et son niveau d’autorité. L’importance des pages accentuent l’autorité alors que les pages « faibles » en importance impactent le référencement d’un site internet.

PageRank prend aussi en compte la construction de lien, appelé le « link juice » (jus de lien). Il représente les effets positifs que peut transmettre une page à une autre et cela augmente sa position. Les liens suivants sont concernés:

  • les liens internes,
  • les liens externes,
  • les backlinks,
  • les liens « nofollow »

Pour conclure, les robots explorent votre site internet par le biais des liens en limitant la recherche (crawl), c’est le « budget crawl« . Il ne s’agit pas d’argent mais de la détermination de la fréquence d’analyse. Si ils explorent trop de pages inexistantes ou de redirections, ils consomment trop de temps à analyser, donc de budget et cela risque une mauvais indexation de Google.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s