Le référencement naturel est un domaine très vaste et apprendre cette discipline est tout à fait envisageable. Peu importe votre âge, il n’y a pas de « moment » pour apprendre et s’informer par soi-même. Quand on se lance en SEO, c’est pour apprendre les techniques et les rouages qui permettront d’obtenir du trafic de qualité, de comprendre comment fonctionne Google et de répondre aux questions sur votre visibilité.

La question qu’il faut savoir est « Comment je veux me former? » Il existe plusieurs manières d’apprendre et c’est à vous de savoir comment vous souhaitez vous former. Sachez une chose avant de vous lancer, le SEO prend du temps et de la patience.

Prêt à vous former?


seo scrabble

Apprendre comment fonctionne Google

Le classement dans les résultats de recherche

C’est le moteur de recherche le plus utilisé et consulté au monde, sa part de marché est de 91%. Il est important de se focaliser sur Google car les pratiques en SEO sont plus développées et connues. Bing est aussi un moteur qui est utilisé mais à plus petite échelle.

Quand vous saisissez une requête dans la barre de recherche, vous obtenez des tonnes de résultats, souvent ils sont pertinents à votre recherche cela veut dire que les mots clés correspondent à votre requête. Pour ce que ces résultats arrivent, Google les classe sous 3 critères:

  1. la réputation: si le contenu a une bonne popularité à travers d’autres sites,
  2. la pertinence: si le contenu correspond à la requête et aux mots clés,
  3. la technique: si le site ne présente aucune anomalies d’ordre « technique » (vitesse de chargement, arborescence, taille d’image…..)

En réalité, il y a plus de 200 critères de classement. Les Googlebots crawlent sans cesse les pages web. Avant la phase du « crawl« , il y a la phase d’indexation, c’est le fait de demander à Google de mettre son site internet ou contenu sur son moteur de recherche. Sans ce passage obligé, votre site internet n’existera pas.

Les algorithmes

Ils ont pour but d’améliorer les performances du moteur pour les utilisateurs. Chaque algorithme à un rôle bien défini, des mises à jour et le suivi des tendances numériques. C’est surtout le comportement des utilisateurs qui modifie les algorithmes.

Par exemple, on ne parlait pas de site « responsive » il y a 10 ans. Aujourd’hui, c’est une évidence d’avoir un site adapté à toute taille d’écran.

Ils permettent aussi de mettre en avant les sites qui répondent favorablement aux caractéristiques comme le site sécurisé ou la compatibilité. Voici un tableau qui résume les algorithmes les plus importants pour le référencement.

NomDernière mise à jourExplication
Cores Updatesjuin-juillet 2021Il revoit en profondeur le classement des sites internet dans les SERPs. La dernière MAJ a été déployé courant juillet et vise les sites avec du contenu de mauvaise qualité
Medicaoût 2018C’est le classement des résultats dans les recherches naturel notamment pour les sites YMYL (santé, finance)
BERTdécembre 2019Avec l’aide d’une intelligence artificielle sur le langage naturel, il permet de mieux comprendre certaines requêtes (longues traînes, conversationnelles)
Cores Web Essentials (Signaux Web Essentiels)juin-août2021Il privilégie les sites web avec une bonne optimisation technique (chargement, mobile) et pénalise les sites trop lents
Avis produitsavril 2021Cela concerne les avis sur les produits tel que la pertinence des données et du travail effectué par un expert ou passionné sur un sujet qu’il maîtrise

Les mauvaises pratiques du SEO

C’est ce que l’on appelle le « black hat » dans l’argot informatique.

squelette chapeau noir

C’est une technique que Google déteste par dessus tout et il est encore pratiqué par certains experts en SEO. Le but du black hat est d’arriver en 1ère position en dupant les algorithmes. Ces mauvaises pratiques sont multiples:

  • des contenus dupliqués,
  • des spams dans des commentaires sur fond blanc,
  • des bourrages de mots clés,
  • des contenus automatisés,
  • du piratage d’un site internet,
  • des backlinks de mauvaises qualités,
  • des achats de liens non pertinents,
  • des liens générés

La plupart des ces pratiques sont illégaux et pénalisent fortement la position dans les recherches naturelles, ainsi que le créateur de ses propres contenus. Ils sont assez appréciés des référenceurs malhonnêtes dans l’unique but est de nuire aux concurrents directs. Ce sont des pratiques qui existent encore et qui n’ont pas l’intention de disparaître un jour, sauf si Google crée un algorithme capable de les en empêcher.

En SEO, apprendre le HTML est primordial

HyperText Markup Language est un langage de balisage, représentée par un chevron ouvrant et fermant, pensez au signe inférieur « < » et supérieur « > ». À l’intérieur de ces chevrons, c’est de l’hypertexte. Ce langage permet de créer un site internet statique (sans forme). Voici un exemple en image

Explication: la première balise manipule des éléments comme JS (JavaScript), la langue et la direction (ltr=left to the right, de gauche à droite) dans lequel on lit. La 2e est une balise d’en-tête, il indique des informations sur le document, la 3e est un encodage de caractères et la 4e est le titre de la page.

En apprenant le HTML, vous y parvenez à modifier ou à réécrire des balises afin de mieux les optimiser pour les moteurs de recherche. Vous n’avez pas besoin d’apprendre toutes les balises ni de créer un site internet mais juste celles qui sont en rapport avec le référencement, il y en a 5 balises exactement.

Enfin, il n’est pas indispensable d’apprendre aussi le CSS et JavaScript (JS). Le HTML suffit amplement.

Apprendre les bases du SEO

Les techniques d’optimisation

Votre objectif est d’améliorer la position de votre site internet ou d’un contenu web dans les résultats de recherche. Les 3 critères ci-dessus doivent être prises en considération mais il faut prendre en ligne de mire, non pas Google, mais bien les utilisateurs. C’est eux qui va falloir séduire. Voici 11 techniques d’optimisation:

  1. les balises HTML: méta données, titre, en-tête, alt et robot,
  2. les mots clés: faible volume de recherche et de concurrence, longues traînes,
  3. les contenus: de qualité et longs (environ 1800 mots),
  4. le temps de chargement: rapide (- de 3 secondes),
  5. le site « responsive »: adapté à toute taille d’écran,
  6. les URLs: courtes, compréhensibles et accessibles facilement
  7. le maillage interne: moins de 6 liens par contenu,
  8. les réseaux sociaux: le nombre de partage,
  9. les backlinks: de bonnes qualités,
  10. le sitemap.xml: fichier pour référencer un site lors de son indexation,
  11. les algorithmes: suivre les modifications

Les avantages et inconvénients du SEO

Le référencement naturel apporte pas mal d’avantages à votre entreprise ou à votre site internet comme le trafic de qualité, l’amélioration de l’image, e-réputation, chiffre d’affaire ou bien du nombre de visiteurs. Il offre énormément d’opportunités de visibilité, à condition de bien comprendre aussi les inconvénients.

Il n’a pas d’avantages sans les inconvénients tel que le temps, le travail, la patience, le changement régulier des algorithmes et un risque énorme d’une grande lassitude à vouloir plaire à Google. Il est un peu comme vous, il pense aussi aux visiteurs.

4 moyens de se former quand on est débutant et en autodidacte

1- Les formations en ligne (gratuites et payantes)

Ces centres de formation, appelé aussi « e-learning« , sont destinés à ceux et à celles qui ne trouvent pas de formation en SEO proche de chez eux (c’est mon cas) ou qui ne peuvent pas se déplacer pour plusieurs raisons (pas de moyen de locomotion, handicap, raison personnelle). C’est pour cela que le web est génial, il propose de nombreuses formations en ligne, gratuites ou payantes avec d’autres compétences que vous pouvez apprendre. Voici une liste:

2- Les livres ou e-books

Dans quelle version préférez-vous? Version papier ou en ligne? Les 2 sont aussi un bon moyen d’apprendre le SEO.

Référencement Google: mode d’emploi
Olivier Andrieu

La rédaction web
Aurélie Bégat

Bien rédiger pour le web

Isavelle Canivet

La boîte à outils du SEO
Benjamin Thiers

Il existe d’autres livres, ils sont disponibles sur le web sur Amazon, Momox-shop, eCulture ou dans les magasins comme la Fnac, Cultura ou Le furet du Nord. De plus, les livres sont très intéressants, complets, facile à comprendre et ils évitent d’allumer son ordinateur ou aller sur son smartphone. Tout est à porter de main.

3- Les vidéos tutorielles

On en trouve à toutes les sauces et à tous les goûts. De nombreux freelances proposent d’apprendre le SEO facilement et sans complication. Ces vidéos sont de nature à vous familiariser le plus rapidement possible et d’en apprendre un peu plus.

Pleins de vidéos sont à votre disposition et notamment sur YouTube. Pour voir un peu plus, il est possible de s’abonner à leurs chaînes, en activant la notification pour ne rien manquer. S’initier au SEO à votre rythme, sans stress et à n’importe quel moment.

4- Les sites spécialisés ou les blogs professionnels

Internet regorge d’information, les sites spécialisés conçus par des experts dans ce domaine offre cette possibilité, à la fois d’apprendre et de se former soi-même. Ces sites sont écrits par des professionnels du SEO et des passionnés. Voici 6 sites pour vous y jeter un œil:

  1. Search Engine Land (en anglais),
  2. Codeur.com,
  3. Abondance,
  4. SEMrush,
  5. SEO Quantum,
  6. Hubspot

Il suffit de faire une recherche sur le web pour en trouver d’autres.

Pensez aux blogs professionnels dont les articles sont de très grandes qualités, avec des informations très précieuses, complets et souvent mis à jour. Les freelances en SEO (consultants, experts) ont aussi leur propre blog, ils nous apprennent ce domaine de façon simple et claire. N’hésitez pas à les contacter directement sur les réseaux sociaux.

écran clavier souris tablette

Le SEO, c’est aussi apprendre à manier les outils

Les outils aussi font partie de votre apprentissage parce que tout simplement vous allez devoir les manier et les utiliser à bon escient. L’importance de ces outils est qu’il vous permet de savoir quel est l’impact négatif que rencontre votre site internet. Une mauvaise position dans les résultats de recherche, une mauvaise visibilité ou des contenus dupliqués sont les raisons de l’utilisation des outils et de comprendre ce qui ne fonctionne pas.

Les outils sont multiples et c’est essentiel lors de la réalisation d’un audit SEO de votre site internet. L’audit va vous permettre de repérer les failles et de les corriger par la suite. Une liste d’outils à savoir manier:

  • recherche de mots clés: Ubersuggest, Google Trends, Google Keyword Planner,
  • analyse: Google Analytics, SEMrush, Lighting SEO,
  • analyse de crawl: Sreaming Frog, Ahrefs, OnCrawl, Majestic,
  • performances web/mobile: Lighthouse, Page Speed Insights, Facterize,
  • positionnement: MyPoseo, Ranks.fr, Monitorank

Le SEO est un domaine qui mêle la complexité, le savoir faire et l’autonomie de l’apprentissage. À chacun sa façon d’apprendre et de s’informer. Il est aussi complémentaire avec d’autres domaines comme le marketing digital, le développement web ou les réseaux sociaux.

Pour conclure, les outils de veille sont un bon moyen de suivre les tendances, de voir les nouveautés et de s’informer sur les dernières actualités. Google Alerts, Feedly ou bien Flipboard (application) vous en trouverez partout sur le web, ces outils sont là pour vous donner une veille informationnelle, concurrentielle ou de curation, pratique pour mettre à jour vos articles.

Mais en pratique, qu’est-ce que ça donne?

Autant être clair, vous n’allez pas apprendre en 2 mois, il faudra du temps et du travail, énormément de travail. Dîtes-vous à partir de quand souhaitez mettre en pratique ce que vous avez appris. Je vous assure pas dans l’immédiat. Prenez toujours le temps d’apprendre et de comprendre les différentes techniques du SEO mais sans vous précipiter. Le SEO demande beaucoup de patience et une mise à jour régulières des informations.

Pour ma part, je me suis d’abord formée en marketing digital, en développement web et réseaux sociaux pendant 3 ans. J’ignorais l’existence de ce métier et j’ai appris grâce aux méthodes que je viens de vous indiquer: plateformes, sites spécialisées et livres.

Pratiquez gratuitement et à votre rythme grâce au blog

Un rédacteur web ou rédactrice web a pour but d’améliorer la visibilité d’un contenu et de répondre favorablement aux normes du référencement naturel. Il est tout à fait possible de mettre en pratique ce que vous avez appris grâce à la rédaction de contenu comme un article de blog.

De nombreuses plateformes de blog proposent de créer son propre blog gratuitement comme Blogger, WordPress ou bien Wix. Vous apprendrez petit à petit à écrire pour le web.

Toutefois, ces blogs crées gratuitement ne plairont pas aux moteurs de recherche parce qu’ils n’aiment pas le « gratuit« . Mais vous allez connaître les techniques de référencement étape par étape à l’aide d’emplacement spécifique. Ces plateformes sont idéales quand on ne possède pas de budget.

billets euros

Ai-je besoin d’un budget?

Pas obligatoirement, cela dépend de vous et de vos besoins. Grâce aux ressources que j’ai cité dans cet article, il est tout à fait possible de se former gratuitement. Cependant, il n’est pas improbable que vous passez par la case « carte bleue » comme pour récupérer un certificat chez OpenClassroom, créer votre propre site internet ou l’achat de livres dans des magasins spécialisés.

Si vous possédez un tout petit budget par an, commencez par comparer les tarifs sur les sites internet (formations par des consultants, cours sur des plateformes, prix des livres, création site internet) puis consacrez le à ces achats dans la limite du raisonnable. N’allez pas payer une formation de 5 jours pour 1500€ c’est aberrant! Encore une fois, les tarifs que vous allez voir ne doit en aucun cas vous forcer à payer. Respecter le budget que vous pouvez allouer sans faire de folie.

Faîtes aussi attention, aux personnes qui vous prospectent, souvent sur le réseau LinkedIn. Beaucoup de professionnels vous diront qu’ils peuvent vous aider mais c’est souvent en échange d’argent. Ne soyez pas dupe!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :