Ces plateformes de réseautage ont vu une belle croissance l’année dernière et en raison de la pandémie qui a frappée le monde entier. La publicité s’est accrue sur les réseaux sociaux, la création de compte des entreprises a explosé littéralement le marché du social media et les abonnés sont devenus des clients.

La crise sanitaire est toujours présente dans votre vie quotidienne et cela a fortement perturbé la façon de communiquer surtout après des clients et prospects sur les réseaux sociaux. D’où l’importance d’affermir sa communauté et de leur offrir de meilleurs produits ou services.

Bien évidemment, ces fameux réseaux ne vont pas sans les fameuses tendances. Quelles sont ces tendances à suivre cette année?

smartphone photo instagram

Les réseaux sociaux en quelques chiffres

Le Covid-19 a provoqué une explosion du marché des réseaux sociaux tel que le nombre de téléchargement (hors jeux) qui a augmenté de 7% en 2020 par rapport à 2019. Voici le top 10 des applications qui ont été le plus téléchargées en France:

  1. TikTok
  2. Facebook
  3. WhatsApp
  4. Zoom
  5. Instagram
  6. Facebook Messenger
  7. Google Meet
  8. Snapchat
  9. Telegram
  10. Netflix

Facebook reste le réseau qui a vu le nombre d’utilisateurs augmenter et compte désormais 2,74 milliards dans le monde entier devant Youtube avec 2,29 milliards.

La durée moyenne de l’utilisation de ces réseaux stagnent depuis 2018 soit 2h et 25 minutes. En France, c’est 49,2 millions d’actifs sur les réseaux sociaux et c’est 30% d’investissement en plus dans la publicité. Facebook a vu ses revenus accroître de 22% et c’est également le cas pour Pinterest avec plus de 58%.

La relation client au service de la modernité

Depuis le début de cette crise, la relation client a pris un tournant considérable à travers les chats bots, les relations humaines avec le gérant d’une entreprise et l’intelligence artificielle. Ce genre de nouvelle relation facilite encore plus le contact entre clients/prospects et entreprise avec une prise de contact presque instantanée.

Malgré la fermeture des commerces temporaire, ces entrepreneurs et entrepreneuses se sont roués vers les réseaux sociaux ou vers la création d’une boutique en ligne.

Shopify, célèbre CMS dans la création de boutique e-commerce, a vu le nombre d’ouvertures augmentées de 62% entre mars et avril 2020. Les réseaux sociaux ont joués un rôle important en proposant des nouvelles fonctionnalités comme « Shopping » sur Instagram ou « Catalogues » sur Pinterest.

En outre le fait d’une évolution constante du web et de ces plateformes, la relation client a également évoluée. Fini le courrier ou l’appel au SAV! Aujourd’hui, ce contact se fait via de différentes manières:

  • les robots conversationnels (chat bots) avec des réponses automatisées grâce à l’intelligence artificielle
  • les conversations purement humaines par exemple les commentaires sur les réseaux sociaux
  • les messages privés
  • les appels à l’action (bouton qui incite à une action)

En quoi les réseaux sociaux ont un impact sur votre entreprise?

Si votre entreprise est visible sur Google, soit à travers le moteur de recherche ou une fiche Google My Business, je ne vois pas pourquoi se serait-elle pas présente sur les réseaux sociaux! Vous avez fort intérêt à y être sans vous pousser à l’obligation. Si vous n’avez pas compris le fonctionnement, faites appel à une personne compétente tel un Community Manager.

Les utilisateurs de ces réseaux aiment quand c’est rapide pour obtenir une réponse à leur question ou à un commentaire, ils aiment leurs commerçants locaux à travers des contenus et aiment visiter une boutique ou la vôtre. Cela signifie que vos abonnés sont des clients potentiels et votre présence est totalement indispensable pour accroître des aspects de votre entreprise:

  • chiffre d’affaire
  • notoriété
  • visibilité
  • activité
  • clientèle
  • vente de produits ou services
  • e-réputation
  • communauté
femme oreillette

Ça va permettre d’échanger plus facilement avec vos abonnés et de leur proposer quelque chose de nouveau et d’unique en exclusivité.

Il est impératif de garder ce contact, même à travers un commentaire, pour qu’ils ne sentent pas abandonnés. Répondre à un commentaire est une bonne interaction, ne pas répondre les abonnés finiront par se demander si ils existent vraiment.

Une présence sur tous les réseaux n’est pas indispensable

Certains réseaux, tout dépend de l’entreprise (activité, secteur), sont plus nécessaires que d’autres pour la visibilité de votre entreprise et l’engagement envers vos abonnés.

Réseaux sociaux à privilégierSecteur d’activitéCible
FacebookTout secteur précise, locale
Pinterest et InstagramGastronomie, mode, décoration, voyage, coiffure, artféminine, proche, entrepreneur, créateur
TikTok et SnapchatSport, luxe, culture, cosmétiquejeune, adolescent, entrepreneur, créateur, influenceur
LinkedinAgroalimentaire, commercial, marketing, industrie, ressources humaines, BTPprofessionnel, recruteur
Youtube, Twitch, DiscordNouvelles technologies, éducation, jeux vidéosinfluenceur, gamer
TwitterMédias (audiovisuel, radio, télévision, presse), marketing, numériqueleader d’opinion, personnalité, marketer, digital nomad

Choisissez en fonction de votre cible potentielle par rapport à votre secteur d’activité en réalisant un persona. Attirez les avec du contenu percutant et pertinent, de comprendre leurs besoins/attentes et élaborer d’une stratégie social media que vous aurez à mener.

Ces 6 tendances à suivre cette année

1- Le social « commerce » prend un tournant

Le social commerce c’est comme le e-commerce mais version réseaux sociaux et représente un autre canal de vente pour les boutiques (en ou hors ligne). C’est une technique qui se veut « interactive », proche et plus accessible de ces clients. Le taux d’engagement (ou d’interaction) peut être élevé si la qualité de vos visuels sont bien travaillés en y ajoutant de l’émotion, de la curiosité et de la pertinence.

En comparaison avec le e-commerce, c’est que le s-commerce à l’avantage de réduire les freins à l’achat sachant que l’utilisateur a été conquis par vos produits ou services.

smartphone tiktok

2- Le raz-de-marée TikTok a balayé ses concurrents

C’est le réseau incontournable depuis 2019 et ce sont les jeunes qui apprécient le plus (13-15 ans) et c’est une aubaine pour les créateurs, les professionnels, les marques et les influenceurs. Il ne faut surtout pas sous estimer TikTok, il peut être un vrai tremplin pour les entreprises surtout les auto-entrepreneurs.

Quand on parle de concurrents, on parle de Snapchat, Triller, Byte (pas la maison-mère de TikTok), Youtube Shorts. Mais on parle surtout d’Instagram et de ces Reels, son concurrent direct. Mark Zuckerberg n’a pas mis longtemps à réagir face au déferlement qui pourrait lui faire de l’ombre et c’est une guerre sans merci qui s’y passe.

TikTok ou Instagram Reels? Un choix très cornélien

Pour répondre de façon personnelle, TikTok reste le favori en matière de création de contenu. On y trouve des vidéos très créatives avec toujours une touche d’humour. De plus, l’algorithme est plus intéressant dans la mesure où TikTok propose des recommandations basées sur la qualité et la personnalisation. C’est pour cela qu’on voit beaucoup de vidéo TikTok sur Reels même si Instagram a restreint l’apparition de ces vidéos.

Instagram Reels reste le copié-collé de TikTok avec des contenus basiques, souvent similaires, lassants, répétitifs et souvent des vidéos donnant des leçons de morales du style « pourquoi tu n’as pas beaucoup d’abonnés sur Instagram? ». Genre c’est de votre faute!

Petit conseil: essayez donc les 2 et voyez quel réseau a le plus d’impact en terme d’abonnés et/ou de vues. C’est pas utile de vous lancez dans ces 2 aventures parce que vous risquerez de vous y perdre et surtout vous n’allez pas viser une même audience.

3- Les jeux vidéos et applications à la sauce « social »

Avec le confinement (quel douloureux souvenir!), les utilisateurs ont trouvés la parade de se divertir à travers les jeux vidéos et les jeux sur smartphone (applications). Les plateformes tel que Twitch ou Youtube ont vu une augmentation considérable du nombre d’utilisateurs et de connexions. Cela a aboutit à un véritable échange entre membres d’une communauté. On appelle cela le « social gaming ».

Son intérêt est de proposer un challenge auprès des consommateurs de jeux vidéos ou applications et qui peut avoir un effet positif sur une entreprise ou une marque. D’un point de vue marketing et vente, cela peut amener des avantages:

  • augmentation du taux d’engagement
  • le placement de produit
  • le retour sur investissement avec de très gros revenus
  • multiplication du nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux ou de visite sur un site internet

Mais au fait c’est quoi le social gaming?

Pour faire court, c’est le fait de jouer à des jeux en ligne, principalement sur les réseaux sociaux, avec des amis ou avec des personnes qui jouent au même jeu que vous, entre membre.

Ces fameux jeux sociaux sont apparus en 2007 mais c’est que 2 ans plus tard que l’engouement a explosé. Ça été le cas pour Zynga (société de création de jeux sociaux) avec plus de 60 millions de joueurs actifs par jour sur Facebook en 2009. C’était le phénomène à cette époque que je me suis prêter au jeu.

bubble safari

Cette plateforme a connu le succès mondial et immédiat avec des jeux comme Bubble Safari (image ci-dessus), FrontierVille ou bien CityVille. C’était avant l’apparition des jeux sur smartphone.

4- Le marketing conversationnel monte en crescendo

Les internautes veulent obtenir une réponse rapidement aux questions qu’ils se posent, et ce genre d’échange immédiat avec l’entreprise et les utilisateurs est primordial. C’est le SAV version « robot ».

Le but est de converser avec sa communauté librement et de lui apporter une réponse personnalisée. Cette manière d’échanger se fait à travers différents canaux:

  • réseaux sociaux
  • chatbot
  • messagerie instantanée (WhatsApp, Messenger)
  • support chat en direct
  • email

Ces canaux sont gérés soit par des agents humains ou par l’intelligence artificielle. Ça peut être un facteur de conversion mais aussi de qualité du lien entre votre entreprise et vos clients.

C’est le même genre que celui du marketing traditionnel?

Pas vraiment parce qu’il se démêle de celui du traditionnel. Le traditionnel est une vieille technique technique de vente et surtout la première. Les produits sont visibles sur différents supports tel que la télévision, les panneaux publicitaire, la radio, la presse, les magazines etc. Et la communication se faisait à sens unique, les produits étaient vus et les clients achetés sans la moindre intervention en retour.

Alors que le conversationnel aura un échange à double sens. Le client aura toujours une réponse de la part d’une entreprise. Cependant, il existe plusieurs type de marketing.

Type de marketingExplicationMode de prospection
Outbound (traditionnel sortant)vente de produit pour des prospects hors lignetélévision, radio, presse, magazine
Inbound (digital, webmarting, contenu, entrant)attirer les prospects exclusivement en lignecontenu, bannière, SEO, SEA
Emailenvoi automatisé d’email à des prospects ou clients existants dans une base de donnéeemail
Social mediamarketing réalisé exclusivement sur les réseaux sociauxFacebook Ads, Twitter Ads, Pinterest Ads
Évènementieltype de marketing lié à un évènement et réunissant des spécialistesconférence, forum, rencontre, point de vente, salon
Sensoriel ou émotionnelprovoque une émotion/sensation pour un meilleur engagement et pour capter l’attention des clients potentielsexpérience client
Opérationneldétermine les action à mener dans le but de promouvoir un produit et incité les prospects à acheter. Type de marketing basé sur le long termeradio, presse, web, réseaux sociaux
stratégiquefixe des objectifs et regroupe l’ensemble des décisions en rapport avec la stratégie marketing d’une entreprise. Opposé au marketing opérationnel et basé sur le court terme

Il en existe encore d’autres tel que le marketing d’influence, B2B, B2C, sportif, de luxe, mobile, point de vente etc.

5- Ces groupes privés qui attirent de plus en plus de monde

groupe privé facebook

Beaucoup de groupes se sont multipliés ces derniers mois et plus précisément sur Facebook. Le réseau social comprend ce que les utilisateurs s’intéressent le plus: les groupes et les évènements par rapport au fil d’actualité, qui est souvent délaissé. Aujourd’hui, ces groupes sont souvent en rapport avec une marque, entreprise, page, personnalité ou entre particulier. Crées par des fans ou par la marque/entreprise elle-même.

Le but de ces groupes est de faire réunir les « super fans » pour discuter et échanger de ce qu’ils aiment (association, recette de cuisine, série, film, personnalité politique ou public), dans un contexte convivial et amical.

6- Ces e-publicités qui stimulent votre shopping

Dans la publicité traditionnelle, les dépenses* (-26%) et les recettes (-11%) ont chutés l’année dernière par rapport à celui de 2019. Alors que la publicité en ligne a eu une hausse de 13% et plus précisément sur les réseaux sociaux avec 7% de plus qu’en 2020.

publicité intersport

Ainsi les réseaux sociaux ont bien flairer l’affaire à tel point que sur Instagram et Youtube ont fait apparaître une fonctionnalité liée à l’achat de produit. Le but est de mettre en valeur les produits (ici avec Intersport) et de les acheter sur leur site internet. Bien évidemment pour les montrer, il faut créer votre propre boutique, être éligible et respecter des conditions soumises lors de la création de votre boutique.

Youtube: les conditions et l’éligibilité

  • avoir au moins 10 000 abonnés sur sa chaîne
  • ne pas diffuser des contenus pour enfants
  • avoir reçu aucun avertissement de la part de Youtube
  • être autorisé à monétiser par Youtube
  • posséder une chaîne qui a atteint un nombre de seuil (Programme Partenaire Youtube)

Pour activer la section « merchandising », il faut se connecter à Youtube Studio>monétisation>merchandising>suivre les étapes>lier votre boutique à celui d’un revendeur agréer (pas possible de créer un catalogue)>choisir les produits (12 en tout)>fixer un prix sur chaque produit>créer votre boutique

Pour Instagram et Facebook:

  • avoir un compte professionnel (paramètres>compte>changer de type de compte) sur Instagram
  • associer votre compte Instagram à votre page Facebook (paramètres>espace compte) ou sur Facebook (paramètres>instagram>associer le compte) et suivez les étapes
  • créer votre boutique sur l’un des 2 réseaux sociaux ou les 2 (profil>ajouter boutique)
  • importer ou créer votre catalogue
  • activer InstaShopping

Ce type de vente est idéal pour les commerçants possédant une boutique en ligne, les marques, les entrepreneurs et les créateurs qui veulent accroître une clientèle. Vous pouvez vous y rendre ici pour connaître le Programme d’éligibilité de Youtube et de Facebook Commerce.

*source: le blog du modérateur, FrancePub

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :