En septembre 2020, 45.2 millions de français ont consultés internet tous les jours et c’est entre 15 et 49 ans qui ont consultés le plus selon médiamétrie. Malgré la crise sanitaire et les mesures prises par le gouvernement depuis mars, le numérique a tiré son épingle du jeu: télétravail, cours à distance, commande de nourriture et e-commerce.

Les petites entreprises aussi se sont lancées dans cette aventure et ainsi pouvant proposer leurs produits et services. Google détient toujours la part de marché la plus importante et il offre une belle opportunité de visibilité.

4 grands points les plus importants pour réussir sa visibilité sur le web.


Pourquoi être présent sur le web?

Si les clients se trouvent hors ligne ne le sont-ils pas en ligne? À vrai dire oui ils le sont alors pourquoi s’en priver? Une présence sur le web n’est pas « indispensable » mais plutôt « nécessaire » surtout en ce moment, cela va permettre également d’augmenter des objectifs: chiffre d’affaire, vente, clientèle, notoriété etc…Toutefois, la présence est court. Sur le long terme, il faudra travailler sans cesse.

améliorer sa visibilité en 4 grands points

Les 4 grands points (et ses petits points)

1) Les éléments du site internet

Le site internet crée (sans le référencer), il faut maintenant comprendre les éléments ci-dessous:

  • La méta description: décrire le contenu de la page en 170 caractères maximum espace compris,
  • Le titre (<title>): permet de comprendre à Google de quoi parle la page, le titre se trouve sur l’onglet, 70 caractères maximum espace compris,
  • l’attribut « alt« : décrire l’image, en quelques mots, pour que Google et pour les personnes atteint d’un handicap visuel comprennent, l’image sera indexée,
  • les URLs: créer des liens avec au moins un mot clef important ce qui permettra de diriger l’internaute vers votre contenu

2) La technicité du site internet

Cela peut avoir un impact important sur le SEO, en structurant de façon constructive, les moteurs de recherche apprécieront un site bien fait:

  • l’arborescence: si la hiérarchie est respectée, les robots comprendront le sens. Pensez donc à indenter de façon claire,
  • Le site dit « responsive« : il doit être adapté à tout type d’écran (ordinateur de bureau, portable, tablette, smartphone etc…). Les connexions sur smartphones ont dépassés celui de l’ordinateur,
  • Le temps de chargement de la page: sa durée moins de 2 secondes, c’est le cas aussi pour le mobile. Une page trop longue à charger fera fuir l’internaute. Même si cela n’a pas vraiment d’impact sur le SEO cette année, il sera probablement l’un des critères l’année prochaine
Le contenu rédactionnel a un impact sur le SEO

3) Le contenu rédactionnel

Un site bien construit a aussi un texte bien écrit! L’écrire en pensant aux internautes n’est pas si facile que ça. En réalité, il faut penser aussi à Google ou Bing, et oui il faut que les moteurs de recherche propose aux internautes les meilleures informations donc les meilleurs contenus pertinents:

  • les mots clefs: en choisir plusieurs en fonction de sa pertinence, de sa concurrence et de son volume de recherche. Pour être sûr d’y arriver, utiliser les « longues traînes »,

Exemple: rédactrice web seo = 790 000 résultats > rédactrice web seo freelance = 95 900 résultats > rédactrice web seo + une localité + une spécialité = moins de 30 000 résultats

  • les balises titres (<h1 à h6>): elles structurent le site et le texte, <h1> est le titre le plus important et doit en comporter qu’un seul, plus le chiffre est grand plus la police de caractère sera petite. Il est possible de mettre plusieurs <h2>, <h3>, <h4> sans trop en mettre, sinon on se perd dans le texte

Exemple:

<h1>Bonjour, tout le monde</h1>

<h2>Bonjour tout le monde</h2>

<h3>Bonjour tout le monde</h3>

<h4>Bonjour tout le monde</h4>

<h5>Bonjour tout le monde</h5>

<h6>Bonjour tout le monde</h6>

4) les liens

Des liens peuvent avoir un sacré impact SEO et une belle notoriété quand d’autres absolument pas:

  • les backlinks: ces fameux liens entrants permettent de diriger l’internaute vers votre site web ou vers un autre, cela génère du trafic et de la réputation.
  • les liens externes: ce sont des liens d’autres sites web, vaut mieux donc éviter parce que cela fait de la publicité gratuite pour celui-ci mais en plus c’est un mauvais signal pour les moteurs de recherche,
  • les liens internes: liens sur un seul et même site internet, l’internaute se promènera dans les articles qui pourrait lui intéresser et il restera très longtemps. De plus, le taux de rebond sera affaibli,
  • la qualité des liens: de bonne réputation est généralement de bonne qualité, on peut le voir au nombre de partage sur les réseaux sociaux, au nombre de fois où il a été vu ou lu ou par rapport à la page rank,
  • la limitation des liens: ce n’est pas nécessaire d’en avoir des tonnes qui pointent sur un site web, cela ne veut pas dire que le site est intéressant

Pensez à une collaboration, un partenariat ou au guest blogging (invité à écrire sur un blog en tant que professionnel) pour avoir des backlinks de qualité.

Pensez à la suite pour le référencement d'un site web

Pensez à la suite….

Une fois l’indexation demandée, il apparaitra sur les moteurs de recherche mais disparaitra aussitôt. C’est la faute à Google? Non c’est la vôtre! Enfin presque…. (façon de parler)

En effet, la visibilité ne dure qu’un temps, il y a 3 possibilités: le faire vous-même, en passant par une agence spécialisée en référencement ou en faisant appel à une rédactrice web SEO (freelance). La visibilité d’un site web est un travail perpétuel, sans relâche avec des mises à jour récurrentes, il ne s’arrête pas à l’indexation en réalité puisqu’il ne s’arrête jamais.

Enfin, pensez à réaliser un audit SEO complet au moins une fois par mois, ça va permettre de repérer les défaillances et de les corriger par la suite.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :