Un contenu web visible sur le web c’est bien mais c’est encore mieux lorsque celui-ci est « optimisé ». Une requête dans une barre de recherche ne suffit plus, la génération de trafic vers un site internet se tourne vers d’autres sources (images, cartes, vidéos…..).

Qu’est-ce qu’un contenu web et quelles sont les 5 étapes pour l’optimiser?

bureau tasse écrans

Qu’est-ce qu’un contenu web?

Un contenu web est présenté sous différente forme:

  • article de blog,
  • image/photo,
  • vidéo,
  • podcast,
  • livre blanc/e-book,
  • interview,
  • infographie,
  • études…..

Il entre dans une stratégie marketing de contenu. Le but est d’attirer les visiteurs vers le contenu désiré et de leur offrir la meilleure information en fonction de sa recherche. Pour éviter toutes sanctions de la part de Google ou de Bing, des pratiques doivent être mises en place.

ordinateur portable images

Les 5 étapes pour optimiser un contenu

1- Connaître les bases du SEO

Le SEO ou le référencement naturel est un ensemble de technique pour être bien positionné sur les moteurs de recherche. Savoir les bases est essentiel à la survie d’un site web. Voici ce que vous devez savoir sur le SEO:

  • la balise « titre«  (<title>): le titre se situe sur l’onglet en haut de la page web, 70 caractères au maximum espace compris, (entouré en noir dans l’image ci-dessous)
page web blog du modérateur
  • la méta description (<meta= »description » content= »description de la page »>): elle décrit le contenu de la page avec un mot clef principal, 170 caractères aux maximum espace compris,
  • le titre principal (<H1>): il définit le titre de l’article (ne pas confondre avec la balise titre). Il n’y a pas de nombre de caractères imposés, court ou long les deux fonctionnent mais il doit être « accrocheur« .
  • l’attribut alt: les moteurs de recherche ne voient pas la même chose qu’un humain, attribuer une petite description avec un mot clef principal pour que l’image soit référencée. Il est surtout destiné aux utilisateurs présentant un handicap visuel ou de surdité,
  • l’URL: c’est l’adresse du lien du contenu, insérer un mot clef important

2- Comprendre les besoins des internautes

Se mettre dans la tête d’un internaute s’avère utile, le contenu doit l’attirer et lui fournir les informations pertinentes à sa recherche. Repérer les bons mots clefs et se poser également les bonnes questions: « En quoi le contenu peut-être utile pour les internautes? » – « Quels mots clefs dois-je insérer? » ou bien « Cela va t-il résoudre leur problème?« .

3- Concevoir un contenu lisible et aéré

La fatigue visuelle est un inconvénient pour le numérique, plus le contenu est long à lire moins il sera lu. Proposer un contenu très lisible avec du gras, du surligné et de l’italique pour que le lecteur puis lire aisément, l’aération aussi est importante car elle détermine si le lecteur lira jusqu’au bout.

écran

4) Insérer des liens internes

Les pages doivent se lier entre elles, cela permettra aux visiteurs de rester plus longtemps, il visitera le site internet en cliquant sur d’autres contenus. Ainsi le taux de rebond sera faible et un taux de conversion élevé.

5) Intégrer un nuage de mots clefs

Ou des « libellés » ou des « tags« , ces mots clefs sont représentés en forme de nuage. Ils apparaissent soit en dessous d’un contenu ou de la page. Mettre beaucoup de mots clefs peut nuire au référencement, le nuage est à privilégier pour un accès plus facile et rapide aux autres contenus.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s